AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Une vie heureuse" Shaykh Saleh Al Fawzan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2488
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: "Une vie heureuse" Shaykh Saleh Al Fawzan   Jeu 19 Mar - 10:23

Au Nom d’Allah Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux
Toutes les louanges appartiennent à Allah, Seigneur de tout ce qui existe, et que les prières et salut soient sur notre Prophète Muhammad, ainsi que sur Sa Famille et tout Ses Compagnons. Ce qui en suit:

Le titre de ces paroles est: ‘’Une vie heureuse, ou ‘’ Une bonne vie’’

Il n’y a aucun doute que tout un chacun recherche une vie de joie et de bonté, et veulent s’enquérir de cela. Mais en ce qui concerne les conditions requises pour concrétiser ceci et les causes pour y atteindre, il y a une grande divergence entre les gens.
Parmi les gens, il y en a qui pensent que la vie heureuse et bonne est obtenue à travers les plaisirs et désires mondains, et qu’ils se contentent en ce qu’ils recherchent à travers les plaisirs éphémères de cette vie ici-bas. Et ils voient en cela qu’il s’agit de la vie heureuse et bonne. C’est pour cela qu’Allah l’exalté dit:
‘’… Mais il est des gens qui disent seulement: « Seigneur ! Accorde nous [le bien] ici-bas! » - Pour ceux-là, nulle part dans l’au-delà »’’ {S. La Vache V.200}
Il dit, Glorifié soit-Il le Très-haut:
‘’On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs… ‘’ {S. La Famille d’Imran V.14}
Allah l’exalté dit:
‘’Tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour. Dis: «Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleure que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l’agrément d’Allah.» Et Allah est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs’’ {S. La Famille d’Imran V.14-15}
Le Très-Haut dit:
… Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà.’’ {S. Le tonnerre V.26}
Et Il dit, Glorifié soit-Il le Très-Haut:
‘’ Ceux qui n’espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s’y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes [ou versets], leur refuge sera le Feu, pour ce qu’ils acquéraient. Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, leur Seigneur les guidera à cause de leur foi. A leurs pieds les ruisseaux couleront dans les Jardins des délices. Là, leur invocation sera « Gloire à Toi, Ô Allah », et leur salutation: «Salâm [Paix !]» et la fin de leur invocation: «Louange à Allah, Seigneur de l’Univers»’’ {S. Jonas V.7 à 10},
Cette catégorie de personne a une vue restreinte (de la réalité) car elle est bâtie sur cette vie. Et prétende qu’elle est le moyen essentiel pour une vie de bonheur et de joie à travers ses désirs et jouissances éphémère. Ils sont donc trompés par ses tentations et limitent leurs efforts dans cela. Ceci car ils ne croient pas en l’au-delà. Ou parce qu’ils croient en l’au-delà, mais cette vie mondaine a occupé leur temps en y oeuvrant pour cela. En résumé c’est qu’ils se sont perdus et leur vie est misérable et triste peu importe la quantité de bien, d’amusements et plaisirs ils peuvent en donner. Ceci est une punition graduelle venant d’Allah, Glorifié soit-Il le Très-Haut, et ce plaisir éphémère est suivi d’un regret sans fin.
Le Très-Haut dit:
‘’Que leurs biens et leurs enfants ne t’émerveillent point ! Allah ne veut par là que les châtier dans la vie présente, et que (les voir) rendre péniblement l’âme en état de mécréance.’’ {S. Le repentir V.55}
Il dit, Glorifié soit-Il:
‘’Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants, [soit une avance] que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens [de la vie future] ? Au contraire, ils n’en sont pas conscients. {S. Les Croyants V.55-56}
En ce qui concerne donc ce monde et ce qu’il contient, Allah le donne à celui qui l’aime ainsi qu’à celui qui ne l’aime pas, comme il est venu dans une narration authentique. Le Prophète –prières et salutations sur Lui- a dit:
‘’Certes Allah donne cette vie mondaine à celui qui l’aime comme à celui qui ne l’aime pas, mais Il ne donne la foi excepté à celui qu’Il aime’’.
Et Il a aussi dit (prières et salutations sur Lui):
‘’Si ce monde équivaudrait auprès d’Allah l’aile d’un moustique, Il ne donnerait rien au mécréant, ne serait-ce une gorgée d’eau’’.
La manière de vivre du Prophète (prières et salutations sur Lui) alors qu’Il était le meilleur des Prophètes et l’Imam des pieux, comme vous le savez, Il (prières et salutations sur Lui) avait faim de telle sorte qu’il accrochait parfois une pierre autour de son estomac, par faim.
Et Il dormait sur un morceau de tissu jusqu’à voir (la marques du tissu) sur son coté (prières et salutations sur Lui). Et Il combattait sur le sentier d’Allah, il combattait et faisait face à de grands dangers. Et tout ceci bien qu’Il fut le Messager d’Allah (prières et salutations sur Lui).
Et s’il aurait voulu cette vie d’ici-bas, Allah lui aurait sûrement donné. Allah Lui a proposé d’être un Messager roi, tel que l’étaient Daoud (David) et Suleyman (Salomon), paix sur eux, ou simplement un Messager et non un roi. Il a choisi d’être un Messager. Et Il (prières et salutations sur Lui) a dit:
‘’Je suis pris par la faim un jour et rassasié un autre. Le Prophète (prières et salutations sur Lui) a choisi ceci car cette vie mondaine n’est qu’éphémère et tromperie‘’.
‘’… Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse.’’ {S. Le Fer V.20}

Quoique fasse l’être humain pour obtenir cette vie ici-bas, soit il cessera de vivre et a quittera, soit elle arrivera à son terme (la vie ici-bas) et il la délaissera. La seule vie qui perdure, de bonté et d’éternité est la demeure de l’au-delà.
Le Très-Haut dit:
‘’Cette vie d’ici-bas n’est qu’amusement et jeu. La demeure de l’au-delà est assurément la vraie vie. (c-à-dire la vie éternelle) S’ils savaient!’’ {S. L’Araignée V.64}
C’est une catégorie de personnes, et également vous trouverez cette vie mondaine plus grande que ce qu’elle ne vaut. Ils l’acceptent et se mettent en colère pour elle et se fatiguent pour elle, et ils consacrent de même leur vie entière pour elle.
Quant à l’au-delà, ils l’ont sans doute mis de coté pour elle (la vie ici-bas), même s’ils croient en elle (la vie de l’au-delà), ils ont un certain penchant à œuvrer pour elle. Et concernant cela, le Très-Haut dit:
‘’… mais la plupart des gens ne savent pas. Ils connaissent un aspect de la vie présente, tandis qu’ils sont inattentifs à l’au-delà.’’ {S. Les Romains V.6-7}
Nous ne disons pas que l’être humain ne doit pas y rechercher leurs subsistances, ou qu’il ne consomme pas de ce qu’Allah lui a pourvu.
Allah l’exalté dit:
‘’Mangez et buvez et ne gaspillez pas car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès’’ {S. Les Limbes 7 V.31}
Allah le Glorifié dit:
‘’Dis: «Qui a interdit la parure d’Allah, qu’Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures ?» Dis: «Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie, et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection.» Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent.’’ {S. Les Limbes 7 V. 31-32}
Il n’y a donc pas de problèmes à ce que l’être humain y recherche des provisions licites, et prendre plaisir de ce qu’Allah lui a pourvu, sans excès et sans extravagance ni exhibition. Et plus encore que tout cela, est de s’aider de cela dans l’obéissance à Allah, le Glorifié et Très-Haut. De s’aider donc de cette pourvoyance dans l’obéissance à Allah. Et cette vie d’ici-bas est cultivé pour l’au-delà, et est une préparation pour l’au-delà. Ce qui est seulement blâmable est celui qui fait de cette vie d’ici bas plus grande que ce qu’elle vaut, et qu’il ne se focalise que sur cette vie d’ici-bas. Et également il y a une catégorie de personnes qui ne se préoccupent pas de ce qui est licite ou illicite. Il ne prête nullement attention d’où vient son bien et d’où il gagne sa vie que ce soit licite ou illicite. C’est un sahib dounia (une personne attaché à cette vie d’ici-bas). Concernant cela, le Prophète (prières et salutations sur Lui) a dit:
‘’Que soit damné, l’esclave de la khamîsa (il s’agit d’un habit somptueux)! Que soit damné, l’esclave de la khamîlah (il s’agit d’un divan confortable)! Si on lui donne, il est satisfait. Sinon, il s’indigne. Il a fait de ce monde le but de sa vie et l’a évalué plus que ce qu’elle vaut. Il présume que cette joie est acquise à travers cela.
Le poète a dit: « ‘Par tes œuvres’ tu penses fermement que le bonheur est d’amasser les biens, cependant celui qui craint Allah est celui qui est réellement heureux. La crainte d’Allah est donc la meilleure chose à obtenir et c’est vers Allah qu’il y a davantage d’abondance»
C’est une catégorie de personne. La seconde catégorie recherche le bien dans ce monde et l’au-delà. Elle ne se limite pas à rechercher l’au-delà, mais plutôt cette vie d’ici-bas ainsi que l’au-delà.
Et il est des gens qui disent:
‘’Seigneur !accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu !’’ {S. La Vache V.201}
Ils ont combiné dans leur invocation demandant à Allah de leur donner le bien ici-bas et dans l’au-delà. Ce sont eux les véritables heureux. Et Allah l’exalté dit:
‘’Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. {S. Les abeilles V.97}
‘’Quiconque fait de bonnes œuvres’’. Et l’œuvre bonne réunit deux conditions:
- La première condition est la sincérité envers Allah l’exalté. Il ne doit pas y avoir de partenaires avec Lui (shirk), qu’il soit grand ou petit. S’il y a de l’associationnisme, alors Allah n’acceptera pas cela de lui, lui sera rejeté et reviendra vers celui avec qui il l’a associé.
Comme il y est mentionné dans le hadith sacré (qudsi): Allah magnifié soit-Il, le Très-Haut dit:
‘’Je me suffis de quelconque associé à moi. Quiconque œuvre en associant avec moi un quelconque partenaire, Je le délaisse lui et son partenaire.’’ Et dans une autre narration: ‘’C’est pour celui à qui il m’a associé, et Moi je m’en désavoue’’.
Ceci est la première condition, la sincérité envers Allah L’Exalté.

- La seconde condition est dans le suivi (el moutaba’a) du Messager (prières et salutations sur Lui). Il faut donc qu’il n’y ait pas d’innovations (religieuses) avec, ni de superstitions. Mais elle (l’œuvre) doit être seulement en accord avec la Sunnah du Messager (prières et salutations sur Lui), afin que cela soit une œuvre pieuse. Si cela est donc en contradiction avec la Sunnah du Messager (prières et salutations sur Lui), ce sera alors une œuvre nulle et rejetée.
Il a dit (prières et salutations sur Lui):
‘’Quiconque apporte à notre affaire-ci une chose nouvelle non fondée sur elle, verra cette chose rejetée.’’
‘’Non fondée sur elle’’, c'est-à-dire qu’il a inventé quelque chose de nouveau et qui ne vient pas du Messager (prières et salutations sur Lui).
Et même s’il prétend et pense que cela est bon. Non (au contraire), c’est plutôt mal.
‘’Quiconque apporte à notre affaire-ci…’’, c'est-à-dire la religion.
‘’Non fondée sur elle, verra cette chose rejetée’’, c'est-à-dire non acceptée de lui.
Et dans une autre version: ‘’Celui qui fait un acte sur lequel notre affaire n’est pas maître, verra son acte rejeté’’.
Ainsi même si ce n’est pas lui qu’il l’a inventée, mais il exécute une œuvre qui ne fait pas partie de l’islam. Si quelqu’un d’autre introduit une nouvelle chose, mais lui agit selon cela… eh bien cela lui sera rejeté, que cela soit dans les deux cas, que ce soit lui qui a inventé, ou un autre. S’il le prend pour modèle et le suit et transmet l’innovation, elle sera alors rejetée. Cela ne sera point bénéfique à celui qui l’exécute, peu importe que son âme y soit attaché ou pas.
Ces deux conditions qui sont la sincérité (al ikhlas) et le suivi (al moutaba’a), ce sont ce que veut réellement signifier l’attestation qu’il n’existe nulle divinité (méritant l’adoration) si ce n’est Allah, et que Muhammad est le Messager d’Allah.
Le sens de ‘’il n’existe nulle divinité (méritant l’adoration) si ce n’est Allah’’, est que se fasse sincèrement tes œuvres pour Lui Seul, de délaisser l’adoration à quelqu’un ou quelque chose d’autre que Lui.
Et le sens réel de ‘’J’atteste que Muhammad est le Messager d’Allah’’, est que tu acceptes et adopte son Message, et que tu lui obéisses. Cela veut aussi dire que tu Le suives strictement, spécialement en ce qui concerne ses ordres et de délaisser ce qu’Il a interdit (prières et salutations sur Lui).
Et ces deux conditions sont réunies dans la Parole d’Allah le Très-haut:
‘’Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de Son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés’’ {S. La Vache V.112}
‘’Quiconque soumet à Allah son être’’, ceci est la sincérité.
‘’Tout en faisant le bien’’, c'est-à-dire suivre le Messager (prières et salutations sur Lui).
Donc, si l’œuvre est en accord avec la Sunnah du Messager (prières et salutations sur Lui) mais n’est pas accompli sincèrement pour Allah, c’est alors rejeté.
Et de même pour l’inverse. Si l’œuvre est accomplie sincèrement pour Allah mais contredit la Sunnah du Messager d’Allah (prières et salutations sur Lui), c’est alors aussi rejeté. Et c’est pour cette raison qu’Allah L’Exalté dit:
‘’Celui qui a crée la mort et la vie afin de vous éprouvez qui de vous est le meilleur en œuvre…’’ {S. La Royauté V.2}
Il dit: ‘’qui de vous est le meilleur en œuvre…’’ et non ‘’qui de vous a le plus d’œuvres’’ car ce qui est important ce n’est pas forcément la quantité. Ce qui compte c’est la qualité de l’œuvre, que l’œuvre soit bonne.
‘’Qui de vous est le meilleur en œuvre…’’
‘’Nous avons placé ce qu’il y a sur la terre pour l’embellir, afin d’éprouver qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions’’ {S. La Caverne V.7}
Il ne dit pas : ‘’…qui d’entre eux a le plus d’actions’’
La quantité, si elle n’est pas bonne, est alors rejetée’’
Il dit : ‘’…qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions…’’
Il a été demandé à Fudayl ibn ‘Ilyaad (qu’Allah lui fasse miséricorde):
‘’Ô père de ‘Ali, qui veut donc dire: ‘’qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions’’ ? Il a dit: ‘’ce qui est sincère et le plus correct’’.
Certes, si l’œuvre est sincère mais n’est pas correcte, elle n’est pas alors acceptée. Et si elle (l’œuvre) est correcte mais n’est pas accomplie sincèrement, elle est de même rejetée. Jusqu’à ce qu’elle soit sincère et bonne, en ce qui concerne ces deux conditions. Ces personnes choisies vertueuses connaissent réellement la valeur de cette vie mondaine. Ils sont conscients qu’il ne s’agit que d’une demeure de passage temporaire, et que ce monde est fait pour semer et travailler pour l’au-delà. Ils s’investissent et l’utilisent dans l’obéissance d’Allah L’Exalté. Le poète a dit: ‘’Nous sommes esclaves appartenant à Allah, délaissant cette vie mondaine et craignant les tribulations. Nous y observons, et lorsqu’ils ont réalisé qu’il s’agit d’une mer profonde infranchissable (dont le fond ne peut pas être atteint), ils ont fait les bonnes œuvres d’un navire (à traverser celle-ci)’’. Ceci est la réalité de cette vie ici-bas.
Et le Prophète (prières et salutations sur Lui) a dit: ‘’Que suis-je envers cette vie mondaine ? L’exemple de moi-même et de ce monde est tel qu’un voyageur qui s’est posé sous l’ombre d’un arbre.’’ Il a dit en d’autres termes, le temps d’une sieste. ‘’Il s’est installé sous un arbre, recherchant l’ombre et y restant en milieu de journée, et par la suite a reprit son chemin, laissant derrière lui l’arbre’’.
Ce monde en est de même, ce n’est pas la demeure de stabilité.
Allah L’Exalté dit: ‘’… l’au-delà est vraiment la demeure de la stabilité’’
‘’Ö mon peuple, cette vie n’est que jouissance temporaire…’’ {S. Le Pardonneur V.39}
Un croyant parmi le peuple de fir’awn a dit: ‘’Ö mon peuple, cette vie n’est que jouissance temporaire, alors que l’au-delà est vraiment la demeure de la stabilité.
Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil, et quiconque, male ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter’’ {S. Le Pardonneur V.39-40}
Ce sont ceux qui sont vraiment heureux, ceux qui font de bonnes œuvres. Et les œuvres pieuses ne se font que dans ce monde. Il n’y a pas d’œuvres dans l’au-delà, seulement la rétribution. De même, les mécréants, après être entré en enfer, ils souhaiteraient retourner dans cette vie, de retour à un moment où ils seront capables de faire des bonnes œuvres. Même avant cela, lorsque la mort viendra à eux: (‘’Puis, lorsque la mort vient à l’un d’eux, il dit: ‘’mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre), afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais’’… {S. Les Croyants V.99-100}
Lorsque les mécréants verront la réalité et de ce qui est certain de leur propres yeux, ils sauront finalement qu’ils auront perdu.
Ils souhaiteront un retour, mais ne retourneront jamais dans cette vie d’ici-bas. Ce sera sans espoir. Donc, l’endroit où l’on exécute les œuvres est cette vie. Si cette vie vous passe à travers et que vous n’avez pas fait d’œuvres dans cela, vous aurez alors perdu l’au-delà. Dans cela, vous serez parmi ceux qui auront perdu cette vie ici-bas et l’au-delà, ceci est la perte évidente.
‘’Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre…’’ {S. Les Abeilles V.97}
Allah ne fait pas de distinctions entre l’homme et la femme concernant la rétribution. Ni en ce qui les concerne en termes d’œuvres. L’homme et la femme sont équivalents. Ils ne diffèrent que sur certains points de la législation qui ne sont pas appropriés pour la femme. Allah Le Glorifié a fait qu’il y a des œuvres et attributs appropriés aux hommes ; et de même pour les femmes, des œuvres mondaines, cela est spécifique à eux. Les hommes n’ont donc pas à faire les œuvres des femmes et également, les femmes n’ont pas à faire les œuvres des hommes dans cette vie mondaine. Quant aux œuvres de l’au-delà, chacun est équivalent.
‘’Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant’’ {S. Les Abeilles V.97}
‘’Tout en étant croyant’’ ceci est une condition car les hypocrites font des œuvres mais ne sont pas des croyants. Leurs actions sont donc rejetées et ils seront au plus bas fond de l’enfer car ils faisaient tout simplement apparaître leurs œuvres.
‘’Et s’ils venaient à vous rencontrer, ils diront ‘nous croyons’ ‘’.
Ils faisaient apparaître qu’ils priaient, jeûnaient et qu’ils attestaient qu’il n’y a nulle divinité qui ne mérite d’être adoré si ce n’est Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah. Ceci simplement pour se prémunir eux-mêmes ainsi que leurs biens alors qu’ils vivent autour des gens, mais ils ne croyaient pas dans leur cœur.
Pour cette raison, Il (Le Glorifié) dit:
‘’… tout en étant croyant’’ comme il est stipulé.
‘’Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie…’’ {S. Les Abeilles V.97}
Ceci dans la vie mondaine, une bonne vie, plaisante, avec un cœur apaisé. Avec un cœur apaisé, pour cette raison, tu trouveras que ceux qui obéissent [à Allah] sont les plus heureux, ils sont dans un état de tranquillité. Ceci car le réel apaisement est lié au cœur, non à celui du corps. Apaisé au cœur, et ils sont tranquilles dans leurs cœurs. Ils vivent avec le rappel d’Allah (dhikr). Ils se procurent la joie par le rappel d’Allah L’Exalté et non pas par les désires, les biens et convoitises.
Au contraire, ils se procurent la joie dans le rappel d’Allah. C’est leur bienfait.
C’est pour cette raison que certains d’entre eux disent: ‘’Si les gens du Paradis sont dans le même état que nous sommes, il n’y aurait alors aucun doute qu’ils vivent une bonne vie’’. Pourquoi trouvent-ils en cela du confort et de la paix en eux et un plaisir, le plaisir de l’adoration et du rappel [d’Allah] dans cette vie ?
Quant aux mécréants, s’il leur a été donné tout ce qu’il y a dans ce monde et tous ses biens, ils resteront quand même dans un misérable état, ceci car leurs cœurs restent vides, et c’est à Allah que l’on demande l’aide. Leurs cœurs sont vides et leurs visages assombris. Quant aux croyants, ils vivent une bonne, agréable vie dans cette vie. Une bonne vie, basée sur la foi et le rappel d’Allah L’Exalté, prenant plaisir dans l’obéissance (à Allah) et attaché à l’adoration. C’est pour cela qu’à dit l’autre: ‘’les gens de cette vie ici-bas en sont sortis sans pour autant avoir goutté à la saveur qu’elle contient’’, il a été dit: ‘’Et quelle est cette saveur qu’elle contient ? Il a dit: ‘’le rappel d’Allah L’Exalté’’. C’est cela la véritable saveur de cette vie. Ils quittent cette vie sans toutefois y avoir goutté de la saveur qu’elle contient. C’est une privation, et c’est à Allah que l’on demande l’aide.
‘’Nous lui ferons vivre une bonne vie’’, dans ce monde à travers les adorations, rappels et obéissances à Allah L’Exalté. Aussi à travers un cœur apaisé, ainsi que la foi, la lumière… Ensuite dans l’au-delà:
‘’… Nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils ont accompli’’ {S. L’Araignée V.7}
Ils rentreront au Paradis et y prendront plaisir, un plaisir éternel. Qui ne s’arrêtera pas, contrairement à cette vie d’ici-bas.
Et ils n’auront pas peur d’un quelconque ennemi, ni d’une maladie, ni de la mort, ni de vieillir, ni de la pauvreté, ni de quoi que ce soit, jamais. Ils seront en sécurité: ‘’…Ils seront en sécurité, aux étages supérieurs (du Paradis)’’. {S. Saba V.37}
‘’Entrez-y en paix et en sécurité’’ {S. Al Hijr V.46}
‘’…Nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils ont accompli’’ {S. L’araignée V.7}
C’est ça la bonne vie. Mais cette vie dépend de la foi, de la science et clairvoyance. Elle requiert patience et fermeté, jusqu’à ce que l’homme acquière alors la paix (intérieure). Il ne doit pas être déstabilisé (se laisser influencé) par de graves difficultés. Il ne doit pas être déstabilisé par des difficultés ou troubles. Plutôt, il doit rester ferme, ferme comme une montagne. Si Allah lui pourvoit un bienfait, il se montre reconnaissant, et s’il est éprouvé, il se montre patient. C’est cela un vrai croyant. Et dans l’au-delà, ils obtiendront un bienfait éternel et la félicité et plaisir qui ne prendra jamais fin. Ils seront à l’abri de toutes formes de peurs. Toutes sensations de haine quitteront leurs cœurs et ils seront comme des frères, frères sur des lits, se faisant face. Il n’y aura pas dans leurs cœurs une quelconque sensation maladive.
‘’Et nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines: et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits’’. {S. Al Hijr V.47}
Tel est la situation des gens du Paradis, et il s’agit de la réelle bonne et heureuse vie. Si donc tu veux une bonne et heureuse vie, il est donc de ton devoir de faire des actions pieuses, aussi longtemps que tu vis dans cette vie. Ne te focalise pas et ne prêtes pas attention ni efforts à cette vie ainsi que ses plaisirs et désirs éphémères. Au contraire, recherche de cette vie ce qui t’aidera à obtenir l’au-delà. Et ne sois pas occupé avec cette vie, ou en faire sa principale préoccupation. Prends-y de ce qui t’es suffisant et de ce qui t’aidera pour l’obéissance d’Allah Le Glorifié. Et utilise ton temps et ta vie à œuvrer des actes pieux. Allah Magnifié soit-Il nous a ordonné de recherche provisions ainsi que l’adoration.
Il Magnifié soit-Il, dit: ‘’… Recherchez votre subsistance auprès d’Allah. Adorez-Le et soyez-Lui reconnaissant. C’est à Lui que vous serez ramenés’’. {S. Les Araignées V.17}
Il, Glorifié soit-Il le Très-haut, dit: ‘’Ö vous qui avez cru ! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez…
… Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d’Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez’’ {S. Vendredi V.9-10}
Il dit: ‘’… Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi…’’. Quant à ce qui est avant l’appel, recherchez provision dans le marché, magasins, fermes… dans quelconque endroit, recherchez provision. Ensuite, lorsque le Muadhin appelle à la prière, délaisse le travail de cette vie et dirige-toi vers le masjid. Puis quand la Salat est achevée, ne t’assois pas dans le masjid, abandonnant la recherche de provisions. Ne t’assois pas dans le masjid, abandonnant la recherche de provisions licites.
‘’… Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d’Allah…’’, c'est-à-dire les provisions.
‘’… Et invoquez beaucoup Allah…’’, rechercher les provisions ne doit pas vous occuper jusqu’à délaisser le rappel d’Allah.
Au contraire, recherche provisions et fais le rappel d’Allah, en faisant le tasbih (gloire et pureté à Allah), le tahlil (Il n’y a de véritable divinité si ce n’est Allah) et le takbir (Allah est le plus Grand). Réunis donc entre ces deux bonnes choses:
‘’…Et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez’’ {S. Vendredi V.10}
C’est ce qui est mentionné car le muslim travaille aussi bien pour cette vie que pour l’au-delà. Cela dit, il ne doit faire de cette vie un frein pour œuvrer pour l’au-delà, ni de l’au-delà pour les œuvres de cette vie d’ici-bas. Plutôt il doit maintenir une balance entre les deux. Il réserve un temps pour ceci (vie mondaine) ainsi que pour l’autre (l’au-delà). Et dans l’autre verset, Allah Magnifié soit-Il, dit:
‘’Dans des maisons [des mosquées] qu’Allah a permis que l’on élève, et où Son Nom est invoqué ; Le glorifient en elles matin et après-midi ; des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la Salat et de l’acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards. Afin qu’Allah les récompenses de la meilleure façon pour ce qu’ils ont fait [de bien]. Et Il leur ajoutera de Sa grâce. Allah attribue à qui Il veut sans compter’’. {S. La Lumière V.36-38}
Il dit: ‘’… des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah…’’, Il ne dit pas qu’ils ne vendent pas ou n’achètent, mais Il dit plutôt ‘’… des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah…’’.
Ceci indique qu’ils prennent part dans le commerce et vendent et achètent, cependant lorsque le muadhin appellent à la prière, ils mettent en suspend leur travail et assistent à la prière. Par la suite, lorsqu’ils auront terminé leur prière, ils retournent rechercher provision. De nos jours, combien sont misérables les personnes qui disent: ‘’Pourquoi les magasins doivent être fermé durant les heures de prières ? Pourquoi tous les commerces doivent être fermés durant les heures de prières ?’’. Ils ne lisent pas ce verset ou ces versets. A cet égard, lorsque l’heure de la prière arrive, il est obligatoire de mettre de côté le travail et toutes autres activités, et d’assister à la prière. Ensuite lorsque la prière est terminée, chacun alors retourne à son travail. Il doit y avoir une combinaison entre les deux, le bien de cette vie mondaine et l’au-delà.
‘’… Nous lui ferons vivre une bonne vie…’’ {S. Les Abeilles V.97}
Ceci concerne la vie ici-bas.
‘’… Et nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils auront accompli’’ {S. L’Araignée V.7} ceci pour l’au-delà.
Cette vie ici-bas est l’endroit où l’on exécute les œuvres. Quiconque faille en termes d’œuvres dans cette vie, il aura alors failli à l’au-delà en termes de récompenses.
Et celui qui fait de bonnes œuvres dans cette vie obtiendra les récompenses dans l’au-delà. Allah a donc regroupé entre le bien de cette vie mondaine et le bien de l’au-delà. Et il est de ceux qui disent: ‘’Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du Feu !’’ {S. La Vache V.201} Ce sont eux les véritables heureux. Allah L’Exalté et Très-Haut dit dans un autre verset: ‘’En vérité, les bien-aimés d’Allah seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés’’. {S. Younous V.62} Qui sont-ils ?: ‘’Ceux qui croient et craignent (Allah), il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d’ici-bas tout comme dans la vie ultime. Il n’y aura pas de changement aux paroles d’Allah, voilà l’énorme succès !’’ {S. Younous V.63-64}
Ce sont eux les alliés d’Allah, nulle crainte pour eux en ce qui concerne ce qui se passera dans l’au-delà, la tombe et tout ce qui s’ensuit. ‘’Nulle crainte pour eux’’. Ceci est un réconfort pour eux. ‘’…et ils ne seront point affligés’’, en ce qui concerne ce qu’ils ont fait de leur vie mondaine. Ils ne seront pas inquiets à propos de leurs enfants ainsi que leurs descendances qu’ils ont laissées derrière eux, peur qu’ils tombent dans la pauvreté. Allah les soutiendra.
‘’… seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés’’. {S. Younous V.62} dans cette vie ici-bas et dans l’au-delà.
Mais qui sont-ils ? C’est ceci l’heureuse vie.
‘’…Seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés’’. {S. Younous V.62}
C’est ceci la vie heureuse.
Il n’y a donc dans la vie heureuse ni peur ni tristesse.
Où sont-ils ? Allah nous l’a éclairci dans Sa Parole: ‘’Ceux qui croient et craignent (Allah)’’ {S. Younous V.63}
Donc quiconque fait preuve de foi et crainte envers Allah, il sera alors parmi les alliés d’Allah, ceux qui seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés. Ceux qui croient en Allah, en Ses messagers, Ses livres, le Jour du Jugement ainsi que la prédestinée, qu’elle soit bonne ou mauvaise, et accomplissent des œuvres pieuses, car la foi est composée de paroles, actes et croyance. Parole par la langue, foi ferme dans le cœur et actes de par leurs membres. Elle augmente (la foi) avec l’obéissance et diminue lorsque l’on désobéi, ceci est la véritable foi. Ceux qui croient, ils ont alors réunit entre les piliers de la foi dans les cœurs avec les piliers de la foi de par leurs membres. Ils combinent entre l’islam et la foi. L’islam est d’attester qu’il n’y a nulle divinité ne méritant l’adoration si ce n’est Allah, et que Muhammad est Son Messager, et d’établir la prière, de donner l’aumône obligatoire, de jeûner le mois de Ramadan, et d’accomplir le Hajj (pèlerinage) si tu en es capable.
Et la foi est de croire en Allah, en Ses Anges, Ses Livres, Ses Messagers, le Jour du Jugement, la prédestinée, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Il n’y a aucun doute qu’il faut combiner entre l’islam et la foi. Ce sont:
‘’Ceux qui croient et craignent (Allah)’’ {S. Younous V.62}
Ils mettent une protection contre la colère d’Allah. ‘’…et craignent (Allah)’’, en d’autres termes, mettent une protection entre la colère d’Allah ainsi que Son châtiment. Et quelle est cette protection ? Est-ce les boucliers, forteresses et soldats ? Ou un habit ? Non, ce sont les œuvres pieuses. La protection est les œuvres pieuses.
La crainte d’Allah est que tu œuvres dans l’obéissance d’Allah, sur une lumière venant d’Allah, espérant la récompense venant d’Allah, et que tu délaisses la désobéissance à Allah, sur une lumière venant d’Allah, ayant peur du châtiment d’Allah. C’est cela la crainte (at taqwa). C’est ainsi nommé « taqwa » car il s’agit de se prémunir de la colère d’Allah ainsi que de Son chatiment. C’est cela la crainte (at taqwa).
‘’Ceux qui croient et craignent (Allah)’’ {S. Younous V.62}
Qu’en est-il de leur vie ? Il dit: ‘’…il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d’ici-bas tout comme dans la vie ultime’’ {S. Younous V.63}
Allah leur a annoncé de la bonne nouvelle du Paradis ainsi que le bienfait dans cette vie ici-bas et l’au-delà. Il leur a annoncé de la bonne nouvelle du Paradis ainsi que le bienfait. ‘’…il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d’ici-bas’’, regarde, c’est cela la vie heureuse. Bonne nouvelle leur est faite, heureux des bienfaits d’Allah L’Exalté.
‘’Dis: « [ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa Miséricorde, voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent »’’ {S. Younous V.58}
‘’Dis: « [ceci provient] de la grâce d’Allah…»’’ en d’autres termes, la religion de l’islam. « …et de Sa Miséricorde… », C’est-à-dire le Qur’an.
‘’… voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent.’’ {S. Younous V.58}
‘’…il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d’ici-bas tout comme dans la vie ultime. Il n’y aura pas de changement aux paroles d’Allah…’’ {S. Younous V.63-64}
Allah L’Exalté et Très-Haut, lorsqu’Il dit une parole, il n’y a alors aucun doute que cela se produira. Pas de changements ni modifications. Pas de changement. Lorsqu’Il promet une chose, il ne la change pas ni ne revient dessus, Glorifié Soit-Il.
Et lorsqu’Il menace, Il se peut qu’Il passe dessus (pardonne) et mette fin à Sa Menace. Il se peut qu’Il soit clément envers le muslim et lui pardonne ses péchés, et Il se peut qu’Il le châtie (à cause de ses péchés).
‘’Et certainement, si je le menace ou lui promet, [Il se peut] que j’abandonne ma menace, mais tiendra ma promesse’’.
‘’Et certainement, si je le menace…’’, il s’agit ici de la menace.
‘’…ou lui promet…’’, il s’agit ici de la promesse.
‘’…[Il se peut] que j’abandonne ma menace, mais tiendra ma promesse’’.
Allah L’Exalté Le Très-Haut peut ne pas mettre en œuvre sa menace et pardonner, pardonner le croyant.
‘’…[Il se peut] que j’abandonne ma menace…’’, certes a dit vrai le poète: ‘’…[Il se peut] que j’abandonne ma menace, mais tiendra ma promesse’’.
Allah L’Exalté Le Très-Haut ne revient pas sur Ses promesses. Lorsqu’Il promet au muslim le Paradis et le bien, et ce muslim se dévoue pour Allah L’Exalté Le Très-Haut et se tient droit (dans les commandements d’Allah), alors certes Allah ne revient pas sur Ses promesses et Lui donnera ce qu’Il lui a promis.
Quant à la menace qu’Il aurait fait à un désobéissant, d’une désobéissance autre que le polythéisme, alors il se peut qu’Allah ne mette pas à exécution Sa menace et lui pardonne, et lui efface ses péchés, venant de sa grâce et de sa bienfaisance.
La conclusion est que la vie heureuse n’est pas dans l’abondance des biens et de provisions et sur l’exhibition (le paraître), ni sur les plaisirs et désirs mondains. Plutôt, le bonheur, et la vie heureuse est liée seulement à la crainte d’Allah, les œuvres pieuses, faire le bien, et user de cette vie mondaine dans le but de se rapprocher d’Allah Le Glorifié, Le Très-Haut. Certes, la promesse est proche, et le terme de cette vie arrivera. Il est de votre devoir de vous remémorer constamment ceci et ne pas vous laisser tromper par cette vie mondaine. Allah Le Très-Haut dit:
‘’Ö les croyants… La promesse d’Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc point, et que le trompeur (shaytan) ne vous induise pas en erreur sur Allah’’ {S. Loqman V.33}
Nous sommes au courant de cette vie d’ici-bas, mais qui est le trompeur ? Shaytan, qu’Allah le maudisse. C’est un trompeur, la source de nombreuses tromperies dont le fils d’Adam fait face. Il les évite et reste préoccupé dans l’obéissance d’Allah L’Exalté. Ne te fais donc pas tromper par shaytan par ses chuchotements et incitations, et tentatives de t’ébranler. Cela ne veut pas dire seulement qu’il s’agit du diable parmi les djinns, mais aussi parmi les humains, eux qui sont des prêcheurs vers le mal et l’égarement, et ne prêtes pas attention à eux. Shaytan ainsi que ses soldats.
Cela ne veut pas dire seulement qu’il s’agit du diable parmi les djinns, mais aussi parmi les humains, eux qui sont des prêcheurs vers le mal et l’égarement, et ne prêtes pas attention à eux. Shaytan ainsi que ses soldats. Fais attention à shaytan ainsi que ses soldats parmi les djinns et les humains. Et tiens compagnie aux anges, messagers et croyants.
Allah Le Très-Haut dit:
‘’Quiconque obéit à Allah et au Messager… ceux-là seront avec ceux qu’Allah a comblés de Ses bienfaits: les Prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là !’’ {S. Les Femmes V.69}
Egalement, certaines personnes considèrent que la vie heureuse est d’équiper son foyer de télévision et radio, ils écoutent ceci et cela et occupent leur temps à faire cela. Ils écoutent bien plus de mal que de bien, ou plutôt qu’ils n’écoutent jamais de bien et ne regarde rien de bon ni de bénéfique. Ils écoutent et visionnent seulement le mal. Et ils s’imaginent que cela fait partie de la vie heureuse alors qu’en réalité ceci est perdition et échec. Et c’est à Allah que nous demandons l’aide. Les prêcheurs de l’égarement s’attaquent aux muslims par le biais de ces moyens, il est donc de notre devoir d’être au courant de cela afin que notre vie ne soit pas emplie de ces choses damnées et misérables.
Car ces choses peuvent nous faire basculer d’une vie heureuse à une vie malheureuse, et du bien vers le mal. Et c’est ce que veut shaytan et ceux qui l’assistent. Il est donc de notre devoir d’être constamment sur nos gardes de ces choses et de nous occuper avec le rappel d’Allah. Et d’emplir nos foyers de l’obéissance à Allah, et d’éduquer nos enfants et femmes dans Son obéissance.
‘’Ö vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu’Il leur commande, et faisant strictement ce qu’on leur ordonne’’ {S. L’Interdiction V.6}
Maintient donc ton foyer dans la droiture et purifie ton lieu de repos de ces moyens remplis de maux qui t’appellent au feu de’ l’enfer. Shaytan ainsi que ses acolytes appellent au feu alors qu’Allah appelle au Paradis.
‘’…Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu ; tandis qu’Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon…’’ {S. La Vache V.221}
Ils appellent donc à l’enfer par leurs actes et leurs discours en public, alors qu’Allah appelle au Paradis. Avec qui alors tu vas aller ? Vers l’appelle des mécréants et diables ou vers l’appelle d’Allah, Le Glorifié et Très-Haut ? à toi de choisir. Aussi longtemps que tu seras doté de raison, de réflexion et disposition complète, regarde pour toi-même.
Vas-tu répondre à l’appelle d’Allah, ou répondre à l’appelle de shaytan ?
Vas-tu aller dans les théâtres et clubs de danse et autres mauvais lieux ? Ou bien dans les mosquées et maisons d’Allah L’Exalté ? Regarde, regarde pour toi-même, Ô muslim ! Le jour de la Résurrection, on te donnera ton livre (d’œuvres). On te donnera ton livre auquel y contient toute chose de cette vie mondaine, que ce soit en bien ou en mal.
‘’Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son œuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu’il trouvera déroulé : Lis ton écrit. Aujourd’hui, tu te suffis d’être ton propre comptable. Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même ; et quiconque s’égare, ne s’égare qu’à son propre détriment… Et nul ne portera le fardeau d’autrui. Et Nous n’avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager’’ {S. Al Isra V.13-15}
Oui, Allah a envoyé un Messager et a fait descendre le Livre (Qur’an) et a fait transmettre clairement le message. La preuve a été établie sur nous. Nous devons examiner nos œuvres, Ô serviteurs d’Allah.
‘’Ö vous qui avez cru ! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites… Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah ; [Allah] leur a fait alors oublier leurs propres personnes ; ceux-là sont les pervers. Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants… Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu’ils réfléchissent’’ {S. L’Exode V.18-21}
Nous demandons à Allah qu’Il nous fasse bénéficier de la guidance de Son Livre et de suivre de près Son Messager. Et qu’il fasse de notre vie, une vie bonne et heureuse, dans Son obéissance et foi en Lui et dans le suivi de Son Messager. Qu’Il nous protège ainsi que vous tous du mal de cette vie, damnable et perte.

Et que les prières et salutations soient sur notre Prophète Muhammad ainsi que Sa famille et tous ses compagnons.


Traduction: Minhaj Sunna
Revenir en haut Aller en bas
 
"Une vie heureuse" Shaykh Saleh Al Fawzan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment rendre une femme heureuse
» Guide du Pèlerin (Hajj et Omra) (El Fawzân )
» Je suis si heureuse !!!
» Les Moyens Utiles pour une Vie Heureuse (Assa'di)
» Jeuner et veillez le 15eme jour de cha'ban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: مكتبة على خطوات السلف :: مكتبة على خطوات السلف :: Coin Lecture :: Rappels-
Sauter vers: