AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pensées Profondes d’Ibn Qayyim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2509
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Pensées Profondes d’Ibn Qayyim   Mer 25 Fév - 11:59

Extrait de kitab el fawaid (Pensées Profondes)
d’Ibn Qayyim

C’est en la rabaissant que le serviteur honore le plus son âme, en l’humiliant qu’il la renforce le plus, et en la fatigant qu’il la repose le plus.

Comme on dit:
Je fatiguerai mon âme afin d’atteindre le repos.
Car c’est en la rabaissant que l’âme atteint la noblesse, c’est en l’affamant qu’il la nourrit le plus, en l’apeurant qu’il la sécurise le plus, en l’éloignant de tout ce qui n’est pas son Créateur et Concepteur qu’il la rapproche le plus [de Lui], et en la faisant mourir qu’il la fait vivre.
Comme il est dit:
La mort des âmes est leur vraie vie
Celui qui veut vivre doit faire mourir son âme

La boisson des passions est délicieuse mais elle est toujours avalée de travers et fait suffoquer, celui qui se souvient de l’asphyxie du piège trouvera aisé de s’éloigner de l’appât. Ô toi qui t’es empêtré dans le piège des passions ! Tu n’as qu’à t’élancer pour déchirer le filet. Le destin doit nécessairement se réaliser, alors soumets-y toi.
A Allah appartient la royauté des cieux et de la terre:
Il ne t’a demandé qu’un seul grain et tu en as été avare. Il a créé les sept mers et aurait voulu de toi une seule larme. Mais ton œil s’est asséché !
Porter partout son regard grave dans le cœur l’image de ce qu’on a regardé.
Le cœur est un lieu de culte et l’Être adoré n’agrée pas la rivalité des statues.
Les délices de ce monde sont comme une esclave laide. Or tu t’en es épris et les femmes du Paradis s’étonnent que tu aies choisi d’autres qu’elles. Mais lorsque la tempête des passions se lève, la poussière tombe dans l’œil de la clairvoyance et lui cache le droit chemin.
Gloire et pureté à Allah ! Le paradis s’est embelli pour ses prétendants qui se sont appliqués à réunir la dot. Le Seigneur de la puissance s’est présenté à ceux qui l’aiment par Ses Noms et Attributs, et ils se sont préparés à la rencontre alors que toi tu es encore occupé par les charognes
Que périsse celui dont le cœur est voué à autre que Toi. Et dont la langue te déclare un amour mensonger.
La connaissance est un tapis qui n’est foulé que par un être rapproché [d’Allah], et l’amour est un chant qui n’est apprécié que par un amoureux passionné.
L’amour est semblable à une source dans un désert et vers laquelle il n’y a aucun chemin, c’est pourquoi ceux qui l’atteignent sont si peu nombreux.
Celui qui aime [Allah] fuit vers la solitude et l’isolement avec Celui qu’il aime et la compagnie de Son rappel, de la même manière que le poisson fuit vers l’eau et l’enfant vers sa mère.
{Je m’éloigne des demeures habitées afin que, seul, je parle de toi en secret à mon cœur}
L’adorateur ne trouve de repos que sous l’arbre de Tûbâ (c’est un arbre du Paradis voir sahih targhîb wa Tarhîb (3729)), et celui qui aime [Allah] ne s’arrête que le jour où on augmentera sa récompense [le jour où il verra Allah].

Préoccupe-toi d’Allah dans cette vie et Il te préservera de ce qu’il y a après la mort. Ô toi qui dépense la marchandise de ton existence dans la désobéissance et l’éloignement de l’être que tu aimes !Tu n’as pas d’ennemi plus nuisible que ta propre personne.
Les ennemis ne pourront jamais faire autant de mal à l’ignorant que l’ignorant ne s’en fait à lui-même.
La plus haute résolution est celle de l’être qui se prépare à rencontrer Celui qu’il aime, qui présente des actes de bien et se réjouit de la rencontre [de son Seigneur]:
''Accomplissez de bonnes actions, craignez Allah et sachez que vous Le rencontrerez. Et fais bonne annonce aux croyants !'' [S. 2 V.223]
Par Allah ! L’ennemi ne t’a attaqué qu’après que le Protecteur t’a abandonné ne pense pas que satan a pris le dessus mais c’est plutôt le Gardien qui s’est détourné de toi !
Méfie-toi de ton âme ! Tout mal qui t’atteint vient d’elle, alors ne conclue aucune trêve avec elle ! Par Allah, celui qui conclue une trêve avec elle ne l’a pas honorée, celui qui ne l’humilie pas ne l’a pas estimée, celui qui ne la brise pas ne l’a pas pansée, celui qui ne l’a fatigue pas ne l’a pas reposée, celui qui ne l’apeure pas ne l’a pas sécurisée, et celui qui ne l’attriste pas ne l’a pas réjouie.
Gloire et pureté à Allah ! Ton apparence s’embellit de l’habit de la piété, alors que ton for intérieur n’est qu’un fût du vin des passions, chaque fois que tu embellis ton habit , l’odeur du vin se dégage par-dessous, éloignant ainsi de toi les véridiques et rapprochant les pervers. Le voleur envoyé par les passions s’introduit chez toi alors que tu es isolé dans l’adoration. Il voit que tu ne le chasses pas, et ne cesse alors de te travailler jusqu’à te faire sortir de la mosquée.
Sois véridique dans ta demande, et l’aide [d’Allah] viendra.
Un homme dit à Ma’rûf [Al-Karkhî]:
‘’Enseigne-moi l’amour !’’ Il dit: ‘’L’amour ne s’apprend pas’’
C’est le désir qui amène le jeune homme à sa perte tant il est épris [du désir] de rencontrer son bien aimé.
Il n’est pas étonnant qu’Allah dise de Ses serviteurs pieux ‘’Ils aiment [Allah]’’ ‘’Il les aime’’ [S.Al Mâ’idah V.54]
Ce qui est étonnant n’est pas qu’un pauvre indigent aime celui qui est bon envers lui. Mais qu’un être bienfaisant aime un pauvre indigent.


Copié: ©minhajsunna
Revenir en haut Aller en bas
 
Pensées Profondes d’Ibn Qayyim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman
» Huit pensées d'un grand etre: Kalou Rinpoche
» Pensées à méditer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: مكتبة على خطوات السلف :: مكتبة على خطوات السلف :: Coin Lecture :: Rappels-
Sauter vers: