AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cour 4 : La situation avant la révélation/ Le début de la révélation /Le retour de la révélation de nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sur La Voie Des Salafs

avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: cour 4 : La situation avant la révélation/ Le début de la révélation /Le retour de la révélation de nouveau   Ven 13 Fév - 22:36

L’auteur dit :

Les choses qu’Allah“سبحان الله و تعالى“ a honoré le Prophète صلى الله عليه و سلم  avant la révélation :
La première des choses qu’Allah “سبحان الله و تعالى“ a donné comme ni3ma à la famille de Halima.
*(Halima As Sadia est la mère de lait du Prophète صلى الله عليه و سلم  et Baraka était sa nourrice).
Halima As Sadia est la femme qui a pris le Prophète صلى الله عليه و سلم  bébé pour l’allaiter. C’était une tradition chez les arabes de donner leur nouveau-né à une femme au désert ou à la campagne pour l’allaiter.
La première des choses avec laquelle Allah “سبحان الله و تعالى“ a honoré le Prophète صلى الله عليه و سلم , c’était la baraka qu’IL avait donné à la famille de Halima quand il صلى الله عليه و سلم est rentré chez eux. Car il a été  allaité par elle, il a été hébergé et pris en charge par la famille de Halima.
Avant l’arrivée du prophète صلى الله عليه و سلم  chez eux, c’était une famille qui était vraiment dans le besoin. Et c’était la période de la sécheresse.
Dès que le Prophète صلى الله عليه و سلم  est arrivé cela a complètement changé leur vie. Au point que le troupeau de Halima quand il allait brouter, à son retour les mamelles de ses brebis revenait bien remplis de lait. Alors que ce n’était pas le cas pour les troupeaux des voisins.

La deuxième des choses avec laquelle Allah “سبحان الله و تعالى“ a honoré le Prophète صلى الله عليه و سلم  est une chose très importante. IL  lui envoya des Anges pour lui ouvrir sa poitrine et sortir « habo  chaytane » le point de chaytane dans son cœur.
L’auteur dit  : même si des gens n’y croient pas, ne trouve pas ceci normale et que c’est impossible que ceci arrive. Celui qui pense ainsi c’est quelqu’un  qui ne comprend rien de la « Quwwat d’Allah » la force d’Allah “سبحان الله و تعالى“.
Allah “سبحان الله و تعالى“ a déjà donné aux autres Prophètes des choses hors du commun.
On peut dire al karamat / al mou3djizat, ce n’est pas étonnant que cela arrive au Prophète صلى الله عليه و سلم .

La troisième chose qu’on peut citer aussi parmi ce qu’Allah “سبحان الله و تعالى“ a donné à Son Prophète « le nuage qui couvrait » le Prophète صلى الله عليه و سلم  durant son voyage au Shâm avec Maysara.
Maysara est l’esclave de Khadija (RadiAllahu 3anha) qui a voyagé avec le Prophète صلى الله عليه و سلم , lorsqu’il partit faire du commerce avec l’argent de Khadija (RadiAllahu 3anha).
Il l’a accompagné durant ce voyage. Maysara avait remarqué qu’Il y avait toujours un nuage qui couvrait le Prophète صلى الله عليه و سلم , qui le protégait de la chaleur de l’été.
Quand Maysara a parlé du comportement du Prophète صلى الله عليه و سلم , de son habitude, durant le commerce, c’est ce que le Prophète صلى الله عليه و سلم  a aimer chez Khadija (RadiAllahu 3anha). Elle a aimé ce comportement, sa personnalité. Mais bien sûr, il ne faut pas comprendre ce passage là d’une autre façon. Et c’est ce qu’il l’a encouragé à l’épouser. C’était une personne pas comme les autres, quelqu’un hors du commun par rapport aux autres hommes qui l’ont demandé en mariage.

Parmi les choses avec lesquelles, Allah “سبحان الله و تعالى“ a honoré le Prophète صلى الله عليه و سلم : le Prophète صلى الله عليه و سلم  avait comme habitude pour aller faire ses besoins d’allait bien loin. Il se retirait et s’éloignait des gens. Au point qu’il ne voyait personne. Il s’éloignait et se cachait.
Et à chaque fois qu’Il passait certaines pierres ou des arbres lui disaient : « As Salat wa Salam 3alayki ya Rassoul Allah ». Ils passaient le Salam au Prophète صلى الله عليه و سلم. Et c’est Prophète صلى الله عليه و سلم  qui a raconté cela.
D’ailleurs dans un hadith Sahih Muslim :
Selon Jabir Ibnu Samoura (qu’Allah l’agée) a dit : « le Prophète صلى الله عليه و سلم  a dit : après la révélation quand Il était à Médine : Il leur disait, je connais des pierres à Mecca qui me passait le Salam avant même la révélation. Il leurs dit : je connais ces pierres maintenant. »
Ce qui veut dire Subhana Allah, que ceci fait partie de mou3djizette qu’Allah “سبحان الله و تعالى“ a donné « An Nabi wa Rassoul »(Prophète et Envoyé). Une pierre ne voit pas, ne parle pas, n’entend pas normalement. C’est quelque chose de dur. Ce n’est pas une création qui parle mais celle-ci passe le Salam au Prophète صلى الله عليه و سلم .
Comme Allah “سبحان الله و تعالى“ a donné ceci aussi à Moussa 'alayi salam. Son bâton qui se transforme en serpent pour avaler les autres serpents des sorciers. Son bâton avec lequel Moussa 'alayi salam a tapé le rocher et qui a fait gicler 12 sources d’eaux. Subhana Allah, c’est une ni3ma  d’Allah “سبحان الله و تعالى“. Plutôt une mou3djizette qu’Allah “سبحان الله و تعالى“ a donné à Ses Prophètes.

L’auteur cite des passages de la Thora que nous n’allons pas cité. Comme le Prophète صلى الله عليه و سلم  une fois avait vu Omar (RadiAllahu 3anhu) lire des pages de la Torah et le Prophète صلى الله عليه و سلم  s’est fâché. Pour ne pas prendre nos preuves de la Torah et de l’Evangile.
Ce titre il dit : « tabchir bi tohrat bihi » comme quoi même dans la Torah le livre révélé à  Moussa 'alayi salam, il y a des preuves où Allah “سبحان الله و تعالى“ a annoncé l’arrivée du Prophète Mohammed صلى الله عليه و سلم .
Dans la Torah, il a été cité l’arrivé d’un Prophète qui s’appelle Ahmed.
Après il y a le passage où c’est l’Evangile qui annonce l’arrivée du Prophète Mohammed صلى الله عليه و سلم . Le vrai Evangile qui a été révélé à Issa 'alayi salam.
D’ailleurs dans la sourate As Saff - Verset 6 :

وَإِذْ قَالَ عِيسَى ٱبْنُ مَرْيَمَ يَـٰبَنِىٓ إِسْرَ ٰٓءِيلَ إِنِّى رَسُولُ ٱللَّهِ إِلَيْكُم مُّصَدِّقًۭا لِّمَا بَيْنَ يَدَىَّ مِنَ ٱلتَّوْرَىٰةِ وَمُبَشِّرًۢا بِرَسُولٍۢ يَأْتِى مِنۢ بَعْدِى ٱسْمُهُۥٓ أَحْمَدُ ۖ فَلَمَّا جَآءَهُم بِٱلْبَيِّنَـٰتِ قَالُوا۟ هَـٰذَا سِحْرٌۭ مُّبِينٌۭ

Et quand Jésus fils de Marie dit: «Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Aḥmad». Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent: «C’est là une magie manifeste».(6)

Issa 'alayi salam précise à bani israïl, il leur annonce : non, seulement lui il croit à la Torah mais en plus de ça il leur annonce l’arrivée d’un « Rassoul » qui viendra après lui qui s’appelle Ahmed.


La situation avant la révélation :


C’est-à-dire : est-ce qu’il y a eu des nouvelles ? Est-ce qu’il y a eu des propagandes, comme quoi le Prophète صلى الله عليه و سلم  allait arriver, un dernier prophète. Comment ça s’est passé à ce moment-là avant la révélation ?

Ce qui facilite pour comprendre  la situation avant la révélation par rapport au dine c’est : les savants des juifs et les prêtres (c’est-à-dire  les hommes de l’église chrétienne)
Avant la révélation les juifs quand il parler aux arabes (quand on parle ici des arabes ce sont ceux de Médine).
A Médine, il y avait une relation de voisinage entre les juifs et les arabes.
Les juifs avaient beaucoup de problèmes. Et les arabes ont autorisé aux juifs d’être voisin avec eux à Médine.
Les juifs avant la révélation ont commencé à parler de l’arrivé du dernier Prophète.
3assim ibnu ‘amr ibnu katada (Ansari Madani) de Médine, il dit : « que des hommes parmi les Médinois qui ont dit après la Rahma d’Allah “سبحان الله و تعالى“, ce qui nous a poussé a rentré dans l’Islam, c’est ce qu’on entendait des savants des  juifs parlé de l’arrivé du dernier Prophète. Nous nous étions des gens du shirk. »
Les arabes normalement suivaient dine Ibrahim 'alayi salam mais avec le temps ils ont négligé le Tawhid. Et ont commencé à faire beaucoup de shirk. Avec le shirk ils se sont éloignés.
Il a dit : « nous les arabes ont été des moushrikine, on adorait les statuts. Les juifs étaient les gens du livre, ils avaient la science « ‘ilm » que nous n’avons pas.
Il y avait entre nous de mauvaises relations. Quand on leur fessait ce qu’il n’aimait pas. C’est-à-dire qu’il y avait des accrochages entre nous. Les juifs nous menacé, ils nous disaient : « il est l’époque du derniers Prophète est arrivé et vous allez voir on va  vous combattre avec lui comme le peuple de 3Ahad a été combattu ! ». On entendait beaucoup ceci de leur part. Les juifs menacé les arabes de Médine avec ceci. »
3assim ibnu ‘amr ibnu katada : Quand Allah “سبحان الله و تعالى“, envoya le Prophète صلى الله عليه و سلم , dès qu’il nous appeler à  “سبحان الله و تعالى“ ; il nous a prêché on a répondu. (Leur réponse était positive (Insha Allah, nous allons le voir dans les autres passages, comment ils ont répondu)).
Et on a compris, on s’est rappeler ce que nous disait les juifs et leur menace. On les a dépassés. On l’a suivie et on a cru au Prophète صلى الله عليه و سلم  . Alors que les juifs n’ont pas suivi et ont refusé la croyance.
Pourquoi les juifs disaient aux arabes  « on va vous combattre avec lui » ? C’est parce que les juifs savaient dans leur livre « Torah » que le derniers Prophète allait combattre les moushirikines avec force. C’est pour cela qu’ils les menaçaient.
Mais vu « ahassad » l’envie qu’ils avaient parce qu’ils ne voulaient pas d’un Prophète arabe. L’envie qu’ils avaient dans le cœur les a dépassés et non pas voulus le suivre. Les arabes de Médine l’on suivit.

Même Salman al Farisi (RadiAllahu 3anhu) : c’est un perse qui adorait le feu quand Allah veut guider quelqu’un IL lui met les causes.
Salman al Farisi (RadiAllahu 3anhu) a rencontré des chrétiens et à travers ces chrétiens il a réussi à comprendre que l’adoration qu’il fessait n’était pas banale. C’était du shirk, il adorait le feu. Ils lui ont  appris qu’il allait avoir un dernier Prophète, qui sort des montagnes de Kinâna (qui sort de la direction de Mecca). Et la preuve, le signe qui montre qu’il est Prophète, c’est qu’il mange ce qu’on lui offre en cadeaux mais il ne mange pas la sadaqa.
C’est vrai, le Prophète صلى الله عليه و سلم  ne mangeait pas la sadaqa. La sadaqa est interdite au Prophète صلى الله عليه و سلم  et sa famille. Mais par contre quand on lui offre quelque chose en cadeau, il le mange.
Cette histoire-là était un « sabab » pour que Salman al Farisi (RadiAllahu 3anhu) entre dans l’Islam.
Salman al Farisi (RadiAllahu 3anhu) avait entendu parler chez les chrétiens de l’arrivée du Prophète صلى الله عليه و سلم . C’est ce qui a poussé Salman al Farisi (RadiAllahu 3anhu) à suivre le Prophète صلى الله عليه و سلم  .
Mais en plus de ceci, il ne faut pas oublier que les chrétiens qui existaient avant n’ont pas combattu le Prophète صلى الله عليه و سلم  , ils n’ont pas refusé cette « itama »
Le Prophète صلى الله عليه و سلم  naquit un moment à Médine, il a envoyé des lettres aux différents rois de l’époque.
Les grands rois : An Nadachi roi d’Ethiopie, Mouqauqis roi d’Egypte, Keysal (Héraclius) roi des romains.
Ces rois ont honoré le Prophète صلى الله عليه و سلم, le seul qui a mal traité son envoyé c’est-à-dire le Prophète صلى الله عليه و سلم  a envoyé chaque lettre avec une personne bien précise.
Les  rois ont bien traité  l’envoyé du le Prophète صلى الله عليه و سلم  . Ils ont honoré la lettre en la lisant. Certains sont rentrés dans l’Islam comme An Nadachi le roi de l’Ethiopie.
D’autres, ont failli rentrée dans l’Islam comme keysal mais dès qu’il a vu que son assemblé de « chou3a » été contre, il ne l’a pas fait. En raison de sa place dans la société, il n’a pas annoncé et n’est pas rentré dans l’Islam.
Al Mouqauqis a envoyé des cadeaux au Prophète صلى الله عليه و سلم et n’a pas maltraité la personne qui lui a ramené la lettre.
La seule personne qui a maltraité l’envoyé et déchirer la lettre, c’était Kisra le roi des perses.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم a fait des dou’as contre lui et c’est ainsi que son royaume a été déchiré, divisé.
Que prouve tout cela ?
Tout Cela prouve que les rois étaient loin. Et le Prophète صلى الله عليه و سلم n’avait aucune force pour les ramener à cette religion.
Cela prouve que ce sont des gens qui ont déjà lu dans l’Evangile les critères du Prophète صلى الله عليه و سلم. Ils avaient déjà trouvé sa description dans l’Evangile sans compter bien sur des gens qui parlaient de lui. Avant ils donnaient beaucoup d’importance à l’avis des voyants et des voyantes.
[Mais pour nous c’est du pur shirk et on n’a pas le droit de faire appel (ça ne fait pas partie du thème on parle de Sira mais de temps en temps quand il y a un point important, il faut le signaler). C’est-à-dire à partir des révélations du Qur’an, on a pas du tout le droit de faire appel à une voyante pour quoique ce soit. Et même l’horoscope fait partie de la voyance. Nous n’avons pas le droit de lire et encore moins croire ce qui se dit dans l’horoscope : c’est du pur shirk.. Allah “سبحان الله و تعالى“ ne pardonne pas le shirk. Il faut faire très attention à ce genre de choses].
C’est ce qui préparer l’arrivée du Prophète صلى الله عليه و سلم, l’annonce était clair.
C’est-à-dire : non, seulement dans la Torah parlait de lui صلى الله عليه و سلم, l’Evangile parlait de lui صلى الله عليه و سلم.

Prophète صلى الله عليه و سلم vivait à Mecca avec son épouse khadija (RadiAllahu 3anha). Il s’est marié avec elle. Elle était  mariée 3 fois avant lui.  Elle avait un enfant  qui s’appelle Hala, un garçon qu’elle a eu avec Abi Hala.
Elle a eu avec lui 2 garçons qui sont décédés petit et elle a eu aussi 4 filles (noms que vous retrouverez dans le cour précédant).


Le début de la révélation :

A l’âge de 40 ans, le Prophète صلى الله عليه و سلم a eu les révélations. Allah “سبحان الله و تعالى“ l’a choisi  pour les avertir et pour les sortir de l’obscurité du shirk vers la lumière du ‘ilm.
Dans ce lire, l’auteur donne les dates, précise que le Prophète صلى الله عليه و سلم  a eu sa 1ere révélation l’année 610 et précisément en février 610.
Après une bonne recherche cette date correspond au 17 Ramadhân, 13 ans avant l’hijra.

Les 1ers signes de la prophétie : le Prophète صلى الله عليه و سلم a commencé à voir des rêves, des vrais rêves.
A chaque fois qu’il voyait quelque chose, Aïcha (RadiAllahu 3anha) dit : le début de la révélation du Prophète صلى الله عليه و سلم, c’était des vrais rêves.
Il voyait de bons rêves et dès qu’il voyait un rêve, il se réalisé tout de suite.
Et c’est comme ça wal hamdoulliLLAH. Allah “سبحان الله و تعالى“, quand IL décide quelque chose c’est par étapes.
Pour recevoir la 1ère révélation c’était par étapes.
Au début, l’auteur a précisé que c’était des bon rêves qui se réaliser tout de suite. C’est-à-dire le Prophète صلى الله عليه و سلم n’a pas eu la révélation d’un coup comme. Cela fait partie de la hikma d’Allah “سبحان الله و تعالى“.

La 2ème chose, le 2ème changement dans la vie du Prophète صلى الله عليه و سلم , c’est qu’il a commencé a aimé juste avant la révélation la solitude. Il aimé s’isoler pour s’éloigné de l’obscurité de ce monde.
Il s’isolait, s’éloignait des êtres humains et la solitude dès fois fait du bien
(Ce n’est pas la solitude de nos jours où la personne dit « je ne supporte plus les musulmans.Les musulmans, les gens font trop de mal. Je préfère rester toutes seules. Je ne m'embête pas, j’apprends ma religon seule. Il y a certaines personne qui voient les choses comme ceci. Hadhi 3ouzla mina chaytane.)
La solitude du Prophète صلى الله عليه و سلم était une solitude pour se préparer à la révélation.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم se retirai de ce monde qui ne rappeler jamais Allah “سبحان الله و تعالى“. Et il restait seul dans la grotte de « Hira ».
Pourquoi cette solitude ? Ce n’était pas n’importe quelle solitude.
Pendant cette solitude le Prophète صلى الله عليه و سلم méditait, adorait Allah “سبحان الله و تعالى“, selon la religion d’Ibrahim 'alayi salam. Et c’était des nuits successives.
C’est-à-dire une nuit après l’autre, c’était des fois 10 nuits et des fois plus jusqu’à un mois.
Que faisait le Prophète صلى الله عليه و سلم ?
Il prenait sa nourriture, il laissait khadija (RadiAllahu 3anha) et ses enfants. Et il allait dans la grotte de « Hira » pour adorer Allah “سبحان الله و تعالى“, pour méditer.

Dans ce livre là il est précise que Djibril 'alayi salam  lui a dit : « Ô Mohammed ! Moi, je suis Djibril et toi Rassoul Allah. »
D’autres livres de Sira ne précisent pas ce détail. Mais l’auteur de ce livre le cite.

Dans les autres livres, il est dit directement que Djibril 'alayi salam  lui a dit : « Iqra » (lit).
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui a dit « Je ne sais pas lire».
Pourquoi ? Le Prophète صلى الله عليه و سلم ne savait ni lire ni écrire.
Et là il lui dit : « lit ».
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui a dit : « Je ne sais pas lire» (c’est-à-dire qu’il est illettré).
Il l’a pris et il la serrer très fort au point que ça lui a fait mal.
Il lui a dit : « iqra » (lit).
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui a dit : « Je ne sais pas lire».
Puis il l’a pris une 2ème fois, il l’a serré après il l’a relâché.
Il lui a dit : « iqra » (lit).
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui a dit : « je ne sais pas lire».
Puis il l’a pris une 3ème  fois, il l’a serré. Une fois qu’il l’a laissé, qu’il l’a relâché

Il lui dit :

ٱقْرَأْ بِٱسْمِ رَبِّكَ ٱلَّذِى خَلَقَ
خَلَقَ ٱلْإِنسَـٰنَ مِنْ عَلَقٍ
ٱقْرَأْ وَرَبُّكَ ٱلْأَكْرَمُ
ٱلَّذِى عَلَّمَ بِٱلْقَلَمِ
عَلَّمَ ٱلْإِنسَـٰنَ مَا لَمْ يَعْلَمْ
Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, (1) 
qui a créé l'homme d'une adhérence. (2) 
Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, (3)
qui a enseigné par la plume [le calame], (4)
a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas. (5) 

Et là Djibril 'alayi salam :
lui a lu et fait répéter les 5 premiers versets de sourate Al Alaq.
Dans tout ça le Prophète صلى الله عليه و سلم n’a pas encore compris ce qu’il lui arrive. Il ne savait pas que c’était Djibril 'alayi salam.  Il ne connaissait pas Djibril 'alayi salam.

Le Prophète صلى الله عليه و سلم dès que Djibril 'alayi salam l’a relâché, dès qu’il a fini,  il s’est sauvé rapidement. Il parti chez lui, il tremblait,il avait peur. Le Prophète صلى الله عليه و سلم n’avait jamais vu ça, il était seul. Il venait de voir quelque chose qui n’est pas normal pour lui.
Et il rentrait chez khadija (RadiAllahu 3anha) en lui disant « zemilouni ! zemilouni ! ». Il leur a demandé de l’envelopper « Envelopper moi ! Envelopper moi ! »
Là, ils l’ont enveloppé. Il était très effrayé. Ils l’ont couvert, il s’est calmé, sa peau n’avait plus de frissons.
Il a parlé à khadija (RadiAllahu 3anha), il lui a dit : « j’ai eu peur pour moi »
Pourquoi ? Quand l’Ange Djibril 'alayi salam l’a serré, c’était très fort, dur pour lui.
Au point que l’auteur a dit : qu’il a failli mourir afin de montrer que cela été dur pour le Prophète صلى الله عليه و سلم.
Mais wal hamdoulliLLAH, la bonne épouse lui dit, connaissant la personnalité du Prophète صلى الله عليه و سلم : « jamais Allah ne te feras du mal ! ». Puis elle commença a cité ses qualités :
" Tu préserve les liens de famille, tu donnes as celui qui est dans le besoin, tu accueil correctement l’invité (quand il y a un invité tu lui donne son haq), tu aide les gens dans la difficulté."
Elle lui fit comprendre que jamais Allah “سبحان الله و تعالى“, ne le touchera par le mal. Mais bien sur  khadija (RadiAllahu 3anha), la bonne épouse, la femme sage sachant qu’elle était plus âgée que lui. Quand elle l’a choisi comme époux, elle savait qu’il avait des qualités pas comme les autres.
Pour comprendre la situation et le rassurer elle l’a emmené avec lui. Elle n’a pas été chez n’importe qui. Elle l’a emmené chez son cousin Waraqa ibn Nawfal. Il était dans le « Jâhiliyya » quand les gens étaient mouchrikine, lui était « nasrani » c’est-à-dire qu'il était chrétien. Il savait lire et écrire. Il écrivait l’évangile en hébreux et c’était quelqu’un de très âgé. Quand elle est partie le voir il avait déjà perdu la vue.
Khadija lui dit en parlant à son cousin : « écoute ceux que te dit ton neveu ».
Cela ne veut pas dire que le Prophète صلى الله عليه و سلم  est le neveu de Waraqa ibn Nawfal. C’est une façon de parler seulement. Entre eux ils se disaient à un plus jeune : il lui disait « oh mon fils » ; « mon neveu ».
Waraqa ibn Nawfal pose la question au Prophète صلى الله عليه و سلم : «Ô neveu ! Qu’est-ce que tu vois ?»
Le Prophète صلى الله عليه و سلم quand Waraqa le cousin de Khadija (RadiAllahu 3anha), lui pose la question : « qu’est-ce que tu vois mon neveu ?» :
Le Prophète صلى الله عليه و سلم lui raconta ce qu’il a vu dans la grotte de «Hira ».
Tout de suite Waraqa avait la réponse prête. Parce que c’était quelqu’un connaissait l’Evangile et la Torah. Il savait, c’est quelqu’un qui avait el'ilm (la science).
Et là on voit la sagesse de Khadija (RadiAllahu 3anha). Elle n’a pas été interrogé quelqu’un d’autre, elle a choisi la bonne personne,  la personne qui avait la connaissance. Elle n’a pas était voir par exemple les oncles du Prophète صلى الله عليه و سلم qui sont proches de lui, ou des autres personnes de Quraich.
Elle a choisi la personne qui avait ‘ilm. Elle savait que Prophète صلى الله عليه و سلم n’était pas une personne comme les autres.
Quand le Prophète صلى الله عليه و سلم a raconté à Waraqa ce qui s’est passé dans la grotte.
Il lui a dit « hadha èn nèmouss ». Il ne faut pas comprendre ce mot par exemple avec ce que l’on dit avec le dialecte « èn nèmouss » c’est les moustiques » non.
La signification de « èn nèmouss » c’est l’homme aux secrets/la personne des secrets et qui veut dire Djibril 'alayi salam.
Les juifs c’est comme ça qu’ils appelaient Djibril 'alayi salam « èn nèmouss » l’homme au secret.
Donc « èn nèmous » il lui a dit qui venait voir Moussa 'alayi salam.
Pourquoi il lui a précisez ceci ? Parce que Waraqa savait très bien que l’envoyé d’Allah à Ses Prophète c’est Djibril 'alayi salam. Il savait très bien que c’est le seul qui ramenait wahid. Djibril c’est « amine wal wahid ». C’est l’Ange qui s’occupe de la révélation.
Puis, Waraqa lui a dit : « j’aurais bien aimé être jeune, fort quand ton peuple te sortira de ton pays. Quand ils vont t’expulser.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم a été étonné, il était choqué : « est ce qu’ils vont m’expulsé ? »
Pourquoi il a été étonné ? Car le Prophète صلى الله عليه و سلم savait que Quraich l’aimait beaucoup.
Quraich connait très bien la personnalité du Prophète صلى الله عليه و سلم. C’est quelqu’un qui  ne ment pas, qui avait un bon comportement avec eux, qui respecter les dépôts, prenait soin des dépôts.

Qu’a dit Waraqa ? Il lui a dit : « il n’y a pas un homme qui est venu avec ce que tu as ramené sans avoir des ennemis. En voulant dire : chaque Prophète qui est venu, son peuple était ennemi à lui. Il a trouvé des ennemis dans son peuple.
Allah “سبحان الله و تعالى“ dans la Sourate Ibrahim –Verset 13 le précise bien :

وَقَالَ ٱلَّذِينَ كَفَرُوا۟ لِرُسُلِهِمْ لَنُخْرِجَنَّكُم مِّنْ أَرْضِنَآ أَوْ لَتَعُودُنَّ فِى مِلَّتِنَا

" Et ceux qui ont mécru dirent à leurs messagers : "Nous vous expulserons certainement de notre territoire, à moins que vous ne réintégriez notre religion!…. "

Waraqa pour montrer qu’il veut suivre le Prophète صلى الله عليه و سلم, il lui a dit : « si je serais vivant ce jour-là, (c’est-à-dire le jour où ton peuple va te déclarer la guerre et va t’expulser) je te soutiendrais fort. »
Donc cela prouve que Waraqa a cru au Prophète صلى الله عليه و سلم, il avait «Al Imâne ». Mais très peu de temps après Waraqa est décédé. D’ailleurs, le Prophète صلى الله عليه و سلم dans un hadith a dit : « N’insultez pas Waraqa ! Je l’ai vu dans le rêve qu’il était au Paradis. »

Après la révélation de « Iqra » après ce jour-là, le Prophète صلى الله عليه و سلم n’a pas eu d’autre révélation :
Nous ne sommes pas sûre de la durée et combien de temps c'est arrêter la révélation.
L’auteur indique que l’avis le plus fort est 40 jours et Allah sait mieux.
Il y a d’autres avis comme par exemple Ibn Abbas (RadiAllahu 3anhu) dit : «La période, c’était quelque jours. ». Il n’a pas précisé combien de jours. C’était quelque jour maintenant combien de jours Allahu A3lem.
Tout ceci, comme l’a dit l’auteur :
C’est dans le but de donner envie au Prophète صلى الله عليه و سلم, d’attendre encore la révélation et le pousser à avoir envie.

C’est ce qui s’est passé, vu que la révélation c’était arrêter. Le Prophète صلى الله عليه و سلم était comme même un peu perdu. Il n’a pas compris ce changement, cette nouvelle situation.
Qu’est-ce que fessait le Prophète صلى الله عليه و سلم ? Il allait à chaque fois au sommet des montagnes.

Certaines versions précisent que le Prophète صلى الله عليه و سلم voulait se jeter des montagnes.
Mais à chaque fois qu’il allait au sommet de la montagne pour se jeter, il voyait le même Ange. Qu’il avait vu dans la grotte de « Hira ».

Mais dans certain hadith : ils précisent qu’il l’a vu assis sur une chaise et il a rempli « Al Oufaq ». C’est-à-dire qu’il a remplis l’espace entre le ciel et la terre.
Et cette Ange lui disait : « Certes tu es l’envoyé d’Allah “سبحان الله و تعالى“ !» et cela a apaisé le Prophète صلى الله عليه و سلم et revenait en courant chez khadija (RadiAllahu 3anha). Jusqu’au jour où Allah “سبحان الله و تعالى“ a décidé que la révélation reprenne de nouveau. Et qu’il y est d’autres versets du Qur’an.


Le retour de la révélation de nouveau

La 1ère c’était : avec « Iqra » avec laquelle le Prophète Mohammed صلى الله عليه و سلم est devenu prophète.
La 2ème révélation : le Prophète صلى الله عليه و سلم pendant qu’il marchait un jour, entendit une voix du ciel. Il leva sa tête, leva ses yeux, regarda et vit le même Ange qu’il vu dans la grotte de « Hira » assis entre le ciel et la terre.
Et là, le Prophète صلى الله عليه و سلم pris peur. Il se rappela de ce qui lui était arrivé dans la grotte de « Hira » (Il l’a serré).
De nouveau il rentra en courant chez lui en disant : « Couvrez-moi ! Couvrez-moi ! » Il leur demande de le couvrir tellement qu’il avait peur de ce qu’il a vu.
Là, Allah “سبحان الله و تعالى“ l’appel, il lui fait une autre révélation.
Allah “سبحان الله و تعالى“ lui révèle les 1ers versets de la sourate Al Muddaththir :

يَـٰٓأَيُّهَا ٱلْمُدَّثِّرُ
ô, toi (Muhammad)! Le revêtu d'un manteau! (1)

Allah “سبحان الله و تعالى“ lui dit :

قُمْ فَأَنذِرْ
Lève-toi et avertis. (2)

Allah “سبحان الله و تعالى“ avec ce verset, le Prophète صلى الله عليه و سلم est devenu envoyé. Avec ce verset Allah “سبحان الله و تعالى“ lui a ordonné d’aller transmettre. Il doit les avertir de ce qu’ils leur attendent, s’ils ne reviennent pas sur le droit chemin
Allah “سبحان الله و تعالى“ lui ordonne de :

وَرَبَّكَ فَكَبِّرْ
Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. (3)

De purifier ses habits :

وَثِيَابَكَ فَطَهِّرْ
Et tes vêtements, purifie-les. (4)

De s’éloigner des causes du châtiment :

وَٱلرُّجْزَ فَٱهْجُرْ
Et de tout péché, écarte-toi.. (5)
Quand tu donnes quelque chose à quelqu’un n’espère pas avoir plus de ce que tu as donné. C’est à dire quand tu donnes tu donnes et c’est tout :

وَلَا تَمْنُن تَسْتَكْثِرُ
Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.. (6)

وَلِرَبِّكَ فَٱصْبِرْ
Et pour ton Seigneur, endure. (7)

C’est 2ème fois où le Prophète صلى الله عليه و سلم reçoit des versets.
Allah “سبحان الله و تعالى“ lui ordonne, c’est comme une préparation :

وَرَبَّكَ فَكَبِّرْ
قُمْ فَأَنذِرْ
Lève-toi et va avertir !

A la fin de ces quelques versets Allah “سبحان الله و تعالى“ lui ordonne de patienter. C’est pour le préparer : quand tu vas prêcher ton peuple, certes tu dois patienter.
C’est vrai Subhana Allah, il faut toujours être patient en fessant darwa.

Il a eu l’ordre :

- d’aller prêcher,
- d’aller avertir les gens,
- d’aller transmettre la révélation qu’il a eu,
- d’aller annoncer aux gens qu’il était Rassul. Auparavant il n’en avait pas parlé.

Le Prophète صلى الله عليه و سلم maintenant qu’il a eu cette 2ème révélation : « lève-toi et va avertir » est un ordre d’Allah “سبحان الله و تعالى“ pour qu’il aille prêcher
Avec cet ordre, le Prophète صلى الله عليه و سلم a commencé la darwa.
Revenir en haut Aller en bas
 
cour 4 : La situation avant la révélation/ Le début de la révélation /Le retour de la révélation de nouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de conseil sur une situation particulière
» panique avant la rentrée : formation, premier cours
» Question congélation
» Situation ingérable...
» Vidéo-témoignage : "Un grand rabbin révèle le nom du Messie avant de mourir" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: étude de la Sira Nabawiya صلى الله عليه وسلم-
Sauter vers: