AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rappel : Concernant le mois de Cha’ban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2473
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Rappel : Concernant le mois de Cha’ban   Dim 8 Juin - 18:50

Rappel : Concernant le mois de Cha’ban

C’est le huitième mois de l’année lunaire, et avant lui nous avons Rajab qui lui fait partie des mois sacrés vient ensuite cha’ban puis le mois de ramadhan.
Cha’ban a été nommé ainsi dans le langage linguistique pour plusieurs raisons mais l’une d’elle est que les différentes tribus arabes se dispersaient après le mois de rajab comme il est un mois sacrée, ils n’avaient pas le droit de combattre, ils leurs étaient donc interdit de tuer quelqu’un ou de déclarer la guerre ou de faire la guerre avec un peuple ou une tribu, ainsi une fois rajab finit les gens des tribus arabes se dispersaient soit pour envahir certaine tribu car à l’époque il y avait beaucoup de guerre, beaucoup d’accrochage ou à la recherche de l’eau ou d’herbe pour nourrir leurs bestiaux.
C’est pour cette raison entre autre que ce mois a été nommé ainsi Cha’ban car cela vient de la dispersion, le faite de se disperser.
Concernant le mois de cha’ban, il y a plusieurs hadith qui furent rapportés par le Prophète salallahu alayhi wa salam, certains hadith sont authentiques et d’autres sont faibles, il y a même des hadith posés/inventés (ce ne sont pas uniquement des hadiths faible mais posés c’est à dire ou les gens ont mentis à propos du Prophète alih salate wa salam) comme le hadith propagé dans certains sites et livres ou il est cité que rajab est soit disant le mois d’Allah, cha’ban est le mois du Prophète, et ramadhan est le mois de la communauté musulmane. Ce hadith on le retrouve dans silsila da3ifa de cheikh Al Albani rahimahullah, il y a spécifié que c’est un hadith posé/inventé et non authentique.
En revanche el hammdulillah on trouve quelques hadiths authentique concernant le mois de cha’ban et parmi eux on a le hadith rapporté par Ibn Maja qu’on peut aussi retrouver dans la série de hadiths sahih de cheikh Al Albani: le prophète sallallahu alayhi wa salam a dit:
Mou’adh ibn Jabal radiAllahu anhu rapporte que le Prophète alih salate wa salam a dit: «Allah regarde toutes ses créatures la nuit de la moitié de Sha’ban. Il accorde alors son pardon à toutes ses créatures à l’exception d’un idolâtre ou d’un querelleur (ceux qui ont une rancune/en conflit les un envers les autres qui ne se sont pas réconciliés)» (at-Tabarani et Ibn Hibban).
Quant au querelleur, il s’agit du musulman qui nourrit de la haine et de l’animosité à l’encontre de son frère musulman. Il s’agit de deux musulmans qui se disputent pour des motifs purement liés à ce bas-monde ; deux musulmans qui ont rompu le lien de fraternité qui les unit. Ce genre de musulman se verra privé du Pardon divin à ce moment, de même qu’il en est privé chaque semaine. Le Prophète ( sallallahu alayhi wa salam) dit : « Les portes du Paradis s’ouvrent tous les lundis et jeudis. Le Pardon est alors accordé à tout serviteur qui n’associe rien à Dieu à l’exception d’un homme qui nourrit de la rancune vis-à-vis de son frère. On dit alors : « Ajournez ces deux jusqu’à ce qu’ils se réconcilient ! Ajournez ces deux jusqu’à ce qu’ils se réconcilient » (Mouslim)

Ainsi ce hadith montre la valeur de la nuit de la moitié du mois de cha’ban mais bien évidement ce n’est pas parce que ce hadith parle de la nuit de cha’ban que nous devons faire des adorations que le Prophète sallallahu alayhi wa salam n’a pas fait, comme par exemple certaine personne qui vont choisir cette nuit la particulièrement pour faire des prières de nuit, où des invocations, où la lecture du coran où pour carrément jeûné le quinzième jour de cha’ban, il arrive même que dans certain pays arabe des gens fêtent ce jour là en organisant une fête, en faisant des repas, en invitant des gens, en faisant un repas en grande quantité pour le partager … Et tout cela bien entendu ne fait pas du tout partie de la sunnah, le Prophète sallallahu alayhi wa salam n’a jamais fait cela. D’ailleurs Ibn Taymiya rahimahullah a dit: « le fait de jeûné le quinzième de cha’ban spécialement et ne pas jeûné avant où après n’a aucun fondement dans les preuves au contraire le fait de jeûné le quinzième jour précisément et ne pas jeûné le reste est blâmable et pareil le fait de prendre ce jour là comme jour de fête en préparant à manger, en s’habillant bien (comme le font dans certain pays ou même certaine région de pays plus particulièrement) ceci est une innovation, cela n’a jamais été fait par le Prophète sallallahu alayhi wa salam et Il ne nous l’a jamais ordonné.»
Et même dans certain pays ils vont jusqu’à se réunir cette nuit là dans les mosquées pour prier un certain nombre bien précis d’assez longue prière certains l’appel la prière oulfiya et cela n’a pas été prouvé par un hadith sahih comme nous le dit Ibnou Taymiya rahimahullah.
Dans l’ensemble tout ce qui se fait par les gens ce jour là où la nuit, où même la veille de cette nuit là et qui n’a pas été cité dans les hadiths et qui n’a pas non plus été fait par les salafs salih fait partie des choses innovées. Et Allah a fait de cette religion musulmane une religion complète qui n’a aucun manquement pour qu’on la complète avec autre chose. Et tout ce que les gens rajoutent on ne peut l’attribuer à la religion du moment qu’il n’y a pas de preuve et sur cela il n’y a aucune preuve du coran et de la sunnah qui dit que cela est permis ou que l’on peut faire d’autre bonne action en plus.
D’ailleurs nous savons que le Prophète sallallahu alayhi wa salam a bien précisé que celui qui fait une chose qui ne fait pas partie de la religion sera rejeté.
De ce fait tout ce que l’on fait mais qui n’est pas prouvé par un dalil sera rejeté il ne sera jamais accepté.

A présent découvrons ce qu’il est permis de faire pendant ce mois:
D’après Aïcha radiAllahu anha: «le Prophète alih salate wa salam ne jeûnait pas durant 1 mois plus que ce qu’il jeûnait le mois de cha’ban ».
C'est-à-dire le seul mois ou le Prophète alih salate wa salam jeûnait le plus c’était le mois de cha’ban, les dix autres mois bien entendu le mois de ramadan n’est pas compris car il le jeûnait entièrement car cela est une obligation mais concernant le jeûne surérogatoire An Nabi sallallahu alayhi wa salam le seule mois ou il jeûnait le plus était le mois de cha’ban.
Aïcha radiAllahu anha dit aussi: «il jeûnait cha’ban entièrement» ce point ci nous reviendrons dessus une autre fois in sha Allah.
Revenons a ce qui est permis de faire pendant cha’ban
Et dans un autre hadith d’après Aïcha radiAllahu anha, le Prophète salallahou alayi wa sallam jeûnait au point où nous disions: «Il ne rompt plus son jeûne»; et il rompait son jeûne au point où nous disions: «Il ne jeûne plus». Je n’ai pas vu le Prophète salallahou alayi wa sallam jeûner un mois complet à l’exception du ramadan et je ne l’ai pas vu jeûner un mois autant que cha’ban. [Rapporté par Boukhari et Mouslim]
A travers ce hadith Aïcha radi Allahu anha nous explique que le Prophète salallahou alayi wa sallam jeûnait beaucoup pendant le mois de cha’ban c’est pendant ce mois de cha’aban qu’il jeûnait le plus le jeûne surérogatoire que les autres mois. Donc on voit bien que le faite de jeûner le mois de cha’ban est une sunnah et le Prophète salallahu alayhi wa salam a beaucoup jeûner pendant le mois de cha’ban.
Ainsi la bonne action qu’il faut faire pendant ce mois précis c’est As Siyyam, le jeûne, en revanche il ne faut pas faire de quiyyam el layl pendant ce mois cela ne veut pas dire qu’il est interdit de le faire comme par exemple une personne qui avait pour habitude de se lever la nuit et de faire des prières pendant toute l’année elle peut continuer mais une personne qui n’avait pas pour habitude de se lever la nuit et spécialement pour ce mois là elle se lève pour le faire cela par contre est contradictoire avec la sunnah maintenant si c’est une personne qui désire se préparer pour ramadhan et qu’elle décide de faire des prière de nuit pendant cha’ban mais pas spécialement parce que c’est cha’ban alors ceci est permis.

Donc qu’elle est la hiqma (sagesse) du faite de faire beaucoup de jeûne pendant le mois de cha’ban ?
La première sagesse: c’est un mois qui est négligé par les gens c'est-à-dire que les gens oublient le mois de cha’ban c’est un peu comme si il le prenait à la légère.
La deuxième sagesse: nos actes de l’année sont exposés à Allah subhanahu wa ta’ala pendant ce mois de cha’ban. La preuve de cela est le hadith rapporté par Oussama Ibn Zayd (qui est le fils de Zayd ibn harifa qui était l’esclave de khadija radi Allahu anha et qui est le premier esclave à avoir embraser l’islam):
Le compagnon Oussama Ibn Zayd radiAllahu anhu raconte, j’ai dit: «Ô Messager d’Allah, je ne t’ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de cha’ban ! Alors le Prophète alih salate wa salam dit: «Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c’est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j’aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne ». [Rapporté par l’imam ahmed & Nassai authentifié par Al albani dans silsila sahiha]
Oussama ibn Zayd questionna le prophète cherchant à comprendre la hiqma derrière le jeûne surérogatoire de ce mois plus que les autres, Il lui répondit du faite de la négligence des gens envers ce mois, pourquoi le Prophète alih salate wa salam employa le terme «négligence», de quelle négligence faisait il allusion ? Car avant cha’ban il y’a le mois de rajab qui est un mois sacré et en générale les gens donnent beaucoup plus de valeur au mois sacré dans l’ensemble et après le mois de cha’ban il y a le mois de ramadhan et ce mois là le pratiquant comme le non pratiquant le connaissent très bien, c’est un mois qui est connu de tout le monde, le mois de rajab lui est beaucoup plus connu par les gens qui jeûne beaucoup le jeûne surérogatoire et qui connaissent la valeur des mois sacrées.
Et vue que cha’ban est entre les deux, les gens ont tendance à le négliger, sachant qu’il y a des gens qui jeûnent beaucoup pendant le mois de rajab et après cha’ban vient ramadan ou ils ont un mois entier à jeûner et de ce faite il néglige le mois de cha’ban donc c’est pour cela que le Prophète alih salate wa salam a dit c’est un mois que les gens négligent qui est entre rajab et cha’ban puis Il finit son explication en montrant son importance.
Ainsi à travers ce hadith on voit la hiqma pour laquelle jeûner le Prophète alih salate wa salam car c’est un mois ou les actes sont exposées/élevées à Allah -ta’ala- donc Il aimait que cela soit fait alors qu’Il était en état de jeûne.


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Dim 8 Juin - 19:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Rappel : Concernant le mois de Cha’ban
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mois de cha’bân
» 3 mois - ne fait plus ses nuits
» mon bébé de 2 mois ne sait pas s'endormir
» bebe se 11 mois qui ne veut pas dormir
» mon bebe de 2 mois ne dors pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: Ramadhan :: Le Mois de Cha'ban-
Sauter vers: