AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Semaine 14 Troisième Bases [6/6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Semaine 14 Troisième Bases [6/6]   Mer 29 Jan - 0:10

:paix:

Semaine 14 Troisième Bases [6/6]


Explication

D‘après Abou Waquid El Laythiy -رضي الله عنه- [il fut de ceux qui se sont convertis à l’islam l’année « de la conquête (fath) », la huitième année après l’hégire] selon la parole la plus authentique.
Ils l’appelaient: (Dhaat Anwaat: l’arbre à suspendre), et El Anwaat est le pluriel de nawt qui désigne: ce qui est suspendu, c'est-à-dire: celles aux objets suspendu, ils suspendaient avec leurs armes afin d’obtenir sa bénédiction, certains compagnons qui venaient de se convertir (récemment) à l’islam et qui ne connaissaient pas leur Tawhid (l’unicité) parfaitement ont dit: « Accorde-nous un Dhaat Anwaat semblable à leur Dhaat Anwat » Et ceci est la calamité de vouloir imiter et de ressembler, elle fait partie des plus immenses catastrophes (malheurs), un grand fléaux ; c’est d’ailleurs à cela que le Prophète - صلى الله عليه وسلم- s’ [en] étonna et dit: « Allah est le plus grand ! Allah est le plus grand ! Allah est le plus grand ! » Et il -صلى الله عليه وسلم- avait l’habitude lorsqu’une chose l’étonnait ou qu’il voulait la blâmer de proclamer la grandeur d’Allah ou il disait: « Gloire à Allah » et Il réitérait (répétait) cela.
« Ce sont les chemins déviés » c'est-à-dire: les chemins qui sont empruntés par les gens et qui sont imités par les uns et les autres et donc ceci est la cause qui vous a poussé à cela c’est le suivi du chemin emprunté par les ancêtres et le désir de ressembler aux polythéistes.
« Vous avez dit: -par celui qui détient mon âme dans sa main- vous avez dit comme les enfants d’Israël à Moussa: «"Désigne-nous une divinité semblable à leurs divinités. " Il dit: « Vous êtes certes des gens ignorants." » [S. Al a3raf  V.138].
Lorsque Moussa -عليه السلام- traversa la mer avec les enfants Israël, et qu’Allah inonda leur ennemi alors qu’ils regardaient, ils passèrent devant un peuple infidèle qui se recueillaient auprès d’idoles, ils dirent alors à Moussa -عليه السلام- : « "Désigne-nous une divinité semblable à leurs divinités » Moussa se détourna d’eux et leur répondit: « Le culte, auquel ceux-là s'adonnent, est caduc » ce qui signifie sans valeur « et tout ce qu'ils font est nul et sans valeur », puisque c’est du polythéisme, « Il dit: "Chercherai-je pour vous une autre divinité qu’Allah, alors que c’est Lui qui vous a préférés à toutes les créatures [de leur époque]? "» [S. Al a3raf  V.139-140].
Il -عليه الصلاة و السلام- les réfuta donc de la même manière que le fit notre prophète Muhammad -صلى الله عليه وسلم- . Il les réprima donc, mais les enfants d’Israël ne mécrurent pas en disant cela car ils n’agirent pas en conséquence, de même les compagnons auraient mécru s’ils avaient pris Dhat Anwat, mais Allah les en protégea et lorsque leur prophète les réprima, ils arrêtèrent. Ils ne dirent ces propos que par ignorance et non pas délibérément et en connaissance de cause ; et une fois qu’ils surent qu’il s’agissait de polythéisme, ils arrêtèrent et n’agirent pas ainsi et s’ils l’avaient fait, ils auraient certes associé à Allah عزّ و جلّ.

La preuve dans le verset: est qu’il est des gens qui adorent les arbres car ces polythéistes avaient pris Dhat Anwat et les compagnons dont la science dans ce domaine n’avait pas encore pris racine dans leur cœur, ont tenté de les imiter, mais Allah les en a protégés, par le biais de son prophète -صلى الله عليه وسلم-.

La preuve: est que certains cherchent la bénédiction auprès des arbres et s’y recueillent. Le recueil ici (العكوف) désigne le fait d’y rester un certain temps recherchant par là le fait de s’en rapprocher. Et le recueil est: le fait de (se retirer et) rester dans un lieu.

Tout cela indique/met en avant plusieurs problématiques:

- Premièrement: la gravité d’ignorer le tawhid (unicité), car celui qui en est ignorant risque de tomber dans le polythéisme sans le savoir. On comprend donc à partir de là l’obligation d’apprendre le tawhid et d’apprendre ce qui lui est contraire le polythéisme afin que l’individu devienne conscient et ne soit pas mis à mal par son ignorance, à l’exemple de celui qui voit quelqu’un tomber dans le polythéisme et le croit dans la vérité, à cause de son ignorance. L’ignorance est donc une chose grave et dangereuse, notamment dans la croyance.

- Deuxièmement: dans le hadith, on voit la gravité d’imiter les polythéistes et que cela peut conduire au polythéisme, Il -صلى الله عليه وسلم- a dit: « Celui qui imite un peuple en fait partie ». Il n'est donc pas permis d'imiter les polythéistes.

- Troisièmement:
le fait de chercher la bénédiction auprès des pierres, des arbres, des constructions, constitue du polythéisme, même si on l’appelle autrement. Cela est en effet la recherche de bénédiction auprès d’autres qu’Allah, parmi les pierres, les arbres, les tombes, les sanctuaires ; et cela est bel et bien du polythéisme, quelque soit le nom que lui donnent les gens (autre nom que polythéisme).»


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Jeu 10 Déc - 16:47, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Semaine 14 Troisième Bases [6/6]   Mer 29 Jan - 0:34

Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Semaine 14 Troisième Bases [6/6]   Sam 30 Mai - 19:56

Réponses Semaine 14

1. Quand Abou Waquid El Laythiy -رضي الله عنه- a t’il accepté l’Islam ?
Abou Waquid El Laythiy -رضي الله عنه- se convertit à l’islam l’année «de la conquête (fath)», la huitième année après l’hégire

2. qu’elle signification devons nous comprendre par le faite qu’il est mentionner que certains compagnons ont récemment accepté l’Islam ?
Ce que nous devons comprendre par le faite qu'il est mentionner que certains compagnons ont récemment accepté l'islam est: et que du faite qu'ils ont récemment accepté l'islam ils ne connaissaient pas encore leur Tawhid (l’unicité) parfaitement, la science dans ce domaine n’avait pas encore pris racine dans leur cœur

3. Où se rendaient les compagnons ?
Ils se rendaient en direction de la bataille de Hunaïn

4. Les polythéistes avaient un arbre, quel acte de shirk accomplissaient ils là-bas ?

le shirk qu'accomplissaient les polythéistes: et qu'ils suspendaient à l’arbre leurs armes afin d’obtenir sa bénédiction

5. Quelle catégorie du Tawheed ont-ils enfrein/transgresser avec leur arbre ?
Le tawheed de l’unicité

6. Quel était le nom de cet arbre ?
le nom de cette arbre était ‘’Dhât Anwât’’

7. Quelle excuse avaient les compagnons qui les a conduit à demander un arbre pour commettre ce shirk ?

Ils ne dirent ces propos que par ignorance et non pas délibérément et non en connaissance de cause

8. Quelle demande similaire a fait bani Israel a Moussa -عليه السلام- ?

Lorsque Moussa -عليه السلام- traversa la mer avec les enfants Israël, et qu’Allah inonda leur ennemi alors qu’ils regardaient, ils passèrent devant un peuple infidèle qui se recueillaient auprès d’idoles, ils dirent alors à Moussa -عليه السلام- : « Désigne-nous une divinité semblable à leurs divinités »

9. Moussa -عليه السلام-  compris ce qui les avait amenés à faire cette demande, qu’elle était t’elle ?
Ils étaient certes des gens ignorants.

10. Pourquoi est-ce une incitation pour nous de bien apprendre ce qu’est le shirk ?
Pour ne pas tomber dedans.

11. Pourquoi les gens de Moussa -عليه السلام-  et les compagnons dans ce hadith n’ont pas commis le shirk ?

les enfants d’Israël ne mécrurent pas en disant cela car ils n’agirent pas en conséquence, de même les compagnons auraient mécru s’ils avaient pris Dhat Anwat, mais Allah les en protégea et lorsque leur prophète les réprima, ils arrêtèrent. Ils ne dirent ces propos que par ignorance et non pas délibérément et en connaissance de cause ; et une fois qu’ils surent qu’il s’agissait de polythéisme, ils arrêtèrent et n’agirent pas ainsi et s’ils l’avaient fait, ils auraient certes associé à Allah عزّ و جلّ.

12. Quelle est la signification de « recueil » dans le hadith ?
Le recueil ici (العكوف) désigne le fait d’y rester un certain temps recherchant par là le fait de s’en rapprocher. Et le recueil est: le fait de (se retirer et) rester dans un lieu.

13. Pourquoi ce hadith montre le danger de ne pas connaître son Tawheed ?
Car celui qui est ignorant du tawheed risque de tomber dans le polythéisme sans le savoir. Donc l’ignorance est une chose grave et dangereuse, notamment dans la croyance.

14. Pourquoi cherchent t’ils bénédictions auprès des pierres/arbres /bâtiments /etc..  vu que c’est du shirk ?
Par suivi du chemin emprunté par les ancêtres et le désir de ressembler aux polythéistes.

15. Les gens essaient toujours d’embellir le shirk en lui donnant un autre nom ? Quelle est il ?
L’autre nom donné au shirk afin de l’embellir est: bénédiction
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semaine 14 Troisième Bases [6/6]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine 14 Troisième Bases [6/6]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maths : Organisation en troisième de la dernière semaine
» Mardi de la troisième semaine de Pâques
» Pardonner 70 fois 7 fois (Mardi 3ème semaine du Carême)
» progression grammaire troisième - que faire ?
» Planifiez vous vos repas pour la semaine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: 'Aquida عقيدة :: 'AQUIDA عقيدة :: Les 4 Règles-
Sauter vers: