AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Dim 19 Jan - 14:48

Thème de la conférence:
Le comportement de l’étudiant en science religieuse

Cheikh sâlih al fawzen

Présentation

Les savants sont les héritiers des prophètes. Or, les prophètes n’ont laissé en héritage ni dinar ni dihram. Ils n’ont légué que la science. Celui donc qui s’empare (de cet héritage) recueille une part (de bien) considérable. Allah -تعالى- a élevé le rang de la science et Il a élevé ses partisans, et Il les a pris à témoin lors de la plus immense des attestations, Il -تعالى- a dit:
«Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice.» [S. Ali imran V.18].
Et la voie d’apprentissage des gens de sciences et de ceux qui suivent les traces, font parmi de ceux qui atteignent le jardin d’Allah et Sa satisfaction.
Il (le prophète) -صلى الله عليه وسلم- «celui qui emprunte un chemin par lequel il recherche une science, Allah lui fait prendre par cela un chemin vers le paradis» [abou dawûd,n3641]
Et Allah -تعالى- a encouragé à apprendre la science et a ordonné de rechercher la science Il -تعالى - a dit:
«Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-il pas s'instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu'ils soient sur leur garde.» [S. le repentir V.122]
Et parmi (le signe) qu'il veut du bien a son serviteur, il y a le fait qu'il l'instruit dans la religion d’Allah.
Le prophète -صلى الله عليه وسلم- a dit: «celui à qui Allah veut du bien, Il lui accorde la compréhension de la religion».
La situation des savants en science religieuse est immense, ils ont le rang honorable et élevé (je dirais) même, fait partie des meilleurs moyens pour le serviteur de se rapprocher de son Seigneur, le fait qu’il recherche la science et ceci est meilleur que les biens et que la recherche du bien, et le prophète -صلى الله عليه وسلم- a dit: «il est préférable pour l’un de vous d’aller à la mosquée et d’apprendre deux versets (du Coran) que d’avoir deux chamelles. Et trois (versets) sont meilleur pour lui que trois (chamelles) et quatre (versets) sont meilleurs que quatre (chamelles) et ainsi de suite» [rapporté par muslim]
Et aujourd’hui nous sommes en présence d’un savant de la communauté Un savant, qui par la grâce d’Allah, a des effets sur la communauté. Et pour cette académie, il y a une grande part de ses effort- qu’Allah le préserve- il a ouvert cette académie il y a des années de cela, il a participé a son expansion et à sa construction …
Et je ne souhaite pas prendre du précieux temps dont  nous allons profiter de son écoute
Ainsi que son éminence cheikh Salih ibn Fawzen, qui fait partis des grands savants prenne parole.


:etoi:  :etoi:  :etoi:  :etoi:  :etoi:


Cheikh Fawzen

Au nom d’Allah le tout Miséricordieux le très Miséricordieux.

Louange à Allah, seigneur de l’univers, et que les prières d’Allah et ses salutations soient sur Son serviteur et Son messager Mohammed, sur sa famille et sur tous ses compagnons.

Ceci étant dit :
Cette rencontre bénie avec mes frères me rend heureux avec mes amis dans cette académie avec les enseignants et les étudiants. Je demande à Allah pour moi et pour eux, et pour tous les musulmans, la réussite sur le chemin authentique, qui permet d’atteindre la science, les preuves, l’enseignement et l’exemplarité.

Il n’y a aucun doute que rechercher la science religieuse est la base avant la parole et l'acte.
«Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes» [S.Mohammed V.19]
Il a commencé par la science avant la parole et l'acte, comme l’a dit l’imam Boukhari qu’Allah lui fasse miséricorde dans son sahih.
Et le mérite de la recherche de la science religieuse est venu dans le Coran et la Sunna, il y a de nombreuses preuves en cela. Comme par exemple La parole:
«Les croyants n'ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-il pas s'instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu'ils soient sur leur garde.» [S. Tawba V.122]
Il n’est pas facile pour tous les gens de rechercher la science, cependant de chaque clan (groupe), de chaque tribu, de chaque pays, de chaque famille une partie et une partie désigne un petit nombre ou un grand nombre, pour quelle raison ? Pour s’instruire dans la religion.
La recherche de la science religieuse n’est pas seulement l’apprentissage, l’apprentissage n’est qu’un intermédiaire. Mais la connaissance dans la religion, et combien possède la science mais ne la comprenne pas. Ce qui est voulu par la connaissance dans la religion d’Allah le très Haut «pour s’instruire dans la religion».puis après s’être instruit dans la religion, ils retournent vers leur peuple, vers leurs pays, vers leur tribu, vers leurs familles et ils les avertissent, c’est-à-dire qu’ils leurs apprennent de ce qu’Allah leur a appris, et leur propagent la science. Et ainsi se propage l’islam en orient et en occident, un chemin simple et facile qui contient beaucoup de bien. « Pour pouvoir à leur retour avertir leur peuple» ce qui t’incombe est ton peuple, tu commences par eux «et avertis les gens qui te sont le plus proches» [S. Chou’ara V.210], tu commences par eux, puis le bien de propage d’eux aux autres, et ainsi de suite. Pour pouvoir à leur retour avertir leur peuple afin qu’ils soient sur leur garde.
Et le prophète -صلى الله عليه وسلم- a dit: «celui qui emprunte une voie en recherche de science, Allah lui facilite une voie au paradis». Qui emprunte une voie » c’est-à-dire qu’il suit une des traces des étudiants en science (religieuse) et l’emprunte, ceci est une voie que prend l’étudiant en science (religieuses).
Et ce n’est pas qu’un étudiant en science (religieuse) prend un livre ,un Coran et s’assoit dans sa maison et lit, non, il faut qu’il parte, qu'il voyage, il faut qu’il recherche la science, il faut qu’il rencontre des savants, il faut qu’il rentre dans des cercles d’apprentissage, et ceci nécessite des efforts, nécessite de la patience et nécessite de passer du  temps et des déplacements, et tout ce que cela engendre.
«De chaque clan quelques hommes ne viendraient-ils pas» viendraient-ils c’est-à-dire déplacer, rechercher la science que ce soit loin ou proche. Et ce n’est pas de prendre un livre et de l’apprendre dans sa maison, non celui-là n’est pas un étudiant en science (religieuse). Il se peut même que ce soit un mal, qu’il comprenne autre chose que le sens voulu. Il est nécessaire de se déplacer pour rechercher la science  (religieuse) ou qu’il l’a trouve même si elle est loin, il se rend vers elle.
«Celui qui emprunte une voie» ceci est similaire a Sa parole le très Haut: «pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-ils pas», ceci est une voie pour la recherche d’une science, ceci est le but d’acquérir la science ou qu’elle se trouve, il se dirige vers elle et la prend de ceux qui la possède.
Et ces livres sont des outils quant au fait d’acquérir la science cela ne se fait pas des livres mais cela se fait à partir des savants.
«une voie de recherche d’une science, Allah lui facilite une voie au paradis» il se déplace pour la science et il se déplace pour le paradis.
Si son intention est bonne et que son but est bon, il ira au paradis, il n’ira pas vers un autre lieu mais il ira au paradis. Et si quelque chose de ce bas-monde lui vient, cela fait partie de l’aide d’Allah envers lui, mais cela ne doit pas être cela son but. Il doit s’en aider pour rechercher la science (religieuse).

Quant aux comportements de l’étudiant en science (religieuse):

Le premier et la base (de tout): c'est l’intention.

Il (le prophète) -صلى الله عليه وسلم- a dit: «certes les actes sont accompagnés d’intention, et chacun aura (la rétribution) selon ce qu’il a eu comme intention, celui qui émigre pour Allah et Son messager, alors son émigration est pour Allah et pour Son messager, et celui qui émigre pour acquérir une chose dans ce bas monde ou pour épouser une femme, alors son émigration sera (rétribué) ce pourquoi il a émigré.»
Allah agira envers lui selon son objectif, et il n’y a rien qui échappe à Allah, Il connait les intentions et les objectifs, ainsi Il agira avec chacun selon son objectif. Et ceci fait partis de ce que l’étudiant en science (religieuse) doit faire, que son intention soit strictement pour Allah. Ainsi il recherche la science pour Allah, pas pour autre choses, et s’il recherche la science pour Allah, Il lui facilite, l’aide et le fait réussir.
«Et chacun aura (la rétribution) selon ce qu’il a eu comme intention», que son intention soit strictement pour Allah -تعالى-. Qu’il soit dans une adoration, la recherche de science (religieuse) est une adoration, ainsi il est en adoration.
Et la recherche de science (religieuse) est meilleure que les adorations surérogatoires, meilleure que la prière de nuit, que le jeûne de la journée… car son utilité est multiple, quant à l’adoration son utilité est réservé à celui qui l’a fait. Elle contient du bien mais elle n’est utile que pour celui qui l’a fait, la recherche de science (religieuse) est meilleure que des adorations surérogatoires. Elle vient après le combat dans le sentier d’Allah (je dirais) même qu’elle est une catégorie du combat dans le sentier d’Allah. Et le combat dans le sentier d’Allah est basé sur la science il faut nécessairement la science. Ainsi il voue son intention sincèrement à Allah le très Haut. Ceci est la première chose.

Deuxièmement, l’étudiant en science (religieuse) doit faire des étapes dans la recherche de la science (religieuse),
il ne doit pas prendre la science d’un seul coup ou la prendre de ses sous-catégories, non ! il doit la prendre de son début et de sa base, de ses portes, il la prend étape après étape.
Quant à celui qui va prendre les sous-catégories, les paroles les grands livres, les grands ouvrages, et les lit et dit: je recherche la science, ceci est une perte, ce n’est pas une recherche de science, ceci est une dispersion dans l’esprit. Il est nécessaire qu’il commence par le Alif (la première lettre de l’alphabet arabe) puis le BA (la deuxième lettre de l’alphabet arabe), du début de la recherche de la science. Ceci est la raison pour laquelle dans toutes les universités du monde, il y a des étapes d’apprentissage, car la science ne se prend pas d’un seul coup. Il convient à l’étudiant en science (religieuse) de passer par des étapes dans la recherche de la science religieuse. De même il faut que l’enseignant fasse des étapes pour l’apprentissage de ses étudiants, étape par étape. C’est la raison pour laquelle les savants on écrit des petits livres de base par lesquels commencent les étudiants avec leur professeurs, étape par étape.
«mais au contraire, [il devra dire]: «Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez». [S. ali imran V.79].
«Des savants» qui éduquent les étudiants sur la recherche de la science étape par étape. Il est dit que «savant» (rabbâniyyin) est celui qui éduque dès le jeune âge avant l’âge avancé. Il éduque aux étudiants les domaines de la science avant l’âge avancé, étape par étape. Et la science est construite l'une sur l’autre, comme une construction qui se fait l'une sur l’autre, elle se fait sur la base puis ce qu’il y a au-dessus de la base…. Jusqu’à obtenir beaucoup d’étage. Ainsi est la recherche de la science (religieuse), il construit une chose après l’autre.
Il convient à l’étudiant en science (religieuse) de passer par ces étapes, et ces étapes nécessitent de la patience.
Certaines personnes souhaitent cela en un jour ; un mois ou un an, non !! la science s’acquièrent jusqu’à ce que tu arrives à la fin de ta vie, et même si tu y passe ta vie tu ne l’atteindras pas totalement: «Et on ne vous a donné que peu de connaissance.» [S. Al Isra V.85].
Cela nécessite de la patience, de l’aide, de ne pas s’empresser et sans patience il ne pourra pas  l’atteindre, ainsi qu’il patiente dans sa recherche (de la science). Cela nécessite beaucoup de temps pour étudier la science (religieuse).
Parmi les comportements de l’étudiant en science religieuse, il y a le fait qu’il ne s’empresse pas, et qu’il dise moi je me passe des étapes et je vais vite, non !! la science lui sera écourté comme lui a écourté (le temps), et il n’atteindra rien de la science. Et ceci sera comme a dit le poète «j’y suis entré ignorant modestement» c’est-à-dire à l’université «j’y suis rentré ignorant et modestement, et j’en suis sorti ignorant prétentieux». Car il a recherché la science durant une courte période et la science (ainsi) ne s’acquiert pas, il faut du temps, étape par étape. Ceci nécessite de la patience. Cela nécessite de préserver son temps, il doit y consacrer tout son temps de repos, de la nourriture, des prières obligatoires, et le reste du temps il le passe dans la recherche de la science. De nuit comme de jour, du moment qu’il a accompli les obligations, qu’il a mangé et s’est reposé, il le passe (le temps) dans la recherche de la science. Il ne le passe pas dans les rues avec ses amis, non !! Il le passe dans la recherche de la science. La chose la plus précieuse chez lui est la recherche de la science, il passe son temps dedans. Et il est mieux que dans le repos, mieux que dans la rue, il est dans le paradis s’il se consacre qu'à elle. Ainsi il préserve son temps et il prend garde à ce qu’on trouve aujourd’hui comme internet, les ordinateurs etc.., mais il se consacre à la recherche de la science. Et il est avec la science pas avec autre chose, et comme il est dit «la science, si tu lui donne tout, elle te donne une partie». Mais si tu veux regrouper cela, le fait d’aller aux marchés…. Cela te fera perdre ce que tu as de science, Cela effacera ce que tu as science, et la science ne se prolifèrera pas chez toi.

De même parmi les comportements de l’étudiant en science (religieuse), il y a le fait qu’il se voit toujours en quête de science, et qu’il ne considère pas qu’il a atteint un niveau qui lui suffit. «il y a deux qui ne sont jamais rassasiés» dit le prophète -صلى الله عليه وسلم- «celui qui recherche la science (religieuse) et celui qui recherche se bas-monde» ne considère pas que tu es arrivé à la fin, mais dis-toi toujours que tu es au début du chemin,
«et on ne vous a donné que peu de connaissance» [S. Al isra V.85].
Et Allah -تعالى- a dit à Son prophète, alors qu’Il lui a appris, «Il t’a appris alors que tu ne savais pas», avec cela Il lui a dit: «Et dis: "Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances» [S. Taha V.114].«Ne te hâte pas [de réciter] le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation . Et dis: "Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances!"» [S. Taha V.114].
Celui à qui Allah a parler est Moussa -prière d’Allah sur lui- lorsqu’il appris qu’il y avait sur terre une personne qui possèdait une science que n’avait pas Moussa, il alla vers lui «quand Moïse dit à son valet: "Je n'arrêterai pas avant d'avoir atteint le confluent des deux mers, dussé-je marcher de longues années". [S. la caverne V.60] des années !!
Il est allé, il a voyagé jusqu’à ce qu’il est rencontré ce serviteur pieux. Et il lui arriva ce qu’ Allah a cité dans le Coran. Si celui à qui Allah a parlé, voyage pour la recherche de la science ; qu’il va à la rencontre de celui qui a une science qu’il (Moussa) ne possède pas. Comment la personne dit-elle: «moi je n’ai pas besoin, moi j’ai un doctorat» une grande attestation, il n’y a rien après une grande attestation. Au contraire il y a des choses après cette «grande attestation» n’est qu’une clef, une clef pour la science. Que l’étudiant en science religieuse ne dise pas cela, ou qu’il soit content de lui, ou de sa grande science: «et dis: ô mon Seigneur, accroît mes connaissances» [S. Taha, V.114].

De même, parmi les comportements de l’étudiants en science (religieuse), il y a la modestie.
A chaque fois sa science augmente, sa modestie augmente, sa crainte d’Allah le très Haut. «Seuls les savants craignent Allah» [S. Fâtir V.28],
il ne doit pas avoir d’orgeuil, de vanité, il doit avoir de la modestie. La science ajoute de la modestie et la crainte d’Allah le très Haut, de la modestie envers la création. Ainsi doit être l’étudiant en science (religieuse).
De même, ce qu’il y a de plus important que tout cela, il y a des œuvres avec la science, car la science n'est qu'un intermédiaire pour les œuvres, la sciences n’est pas voulue pour elle-même mais il s’agit d’un intermédiaire. Les œuvres se font avec la science, c’est cela le fruit (de la science). Et la science qui n’est pas accompagnées d’œuvre est comme un arbre qui n’a pas de fruit. (je dirais) même que cela sera une preuve contre lui le jour de la résurrection, il la porte et elle ne fera que lui rajouter (du châtiment) et n’en profitera point.
«Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l'ont pas appliquée sont pareils à l'âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d'Allah et Allah ne guide pas les gens injustes.» [S. le vendredi V.5]
Ceci concerne les juifs, ceux sur qui la colère d’Allah, ceux qui ont porté la science mais n’ont pas oeuvré avec.
De même les œuvres ne sont pas bonne sans science, il faut impérativement la science et les œuvres. Les œuvres sans science sont un égarement, c’est la raison pour laquelle à la fin de la fatiha, que nous lisons dans chaque unités de prière dans nos prières Allah -تعالى- dit:
« guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblé de faveurs » [S. Fatiha V. 5-7]
qui sont-ils ? ce sont ceux qui ont regroupés la science utiles et les bonne œuvres.
«se sont ceux-là qu’Allah a comblé de bienfait parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs, les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là» [S. nissa V.69].
«Non pas ceux qui ont encouru Ta colère» [S. Fatiha V.7]
qui sont-ils ? Ce sont ceux qui ont porté la science et n’ont pas œuvré avec parmi eux il y a les juifs.et cela n’est pas spécifique aux juifs, mais cela concerne tous ceux qui sont décrit par cette caractéristiques, celui qui n’œuvre pas avec sa science fait partir de ceux qui ont encouru la colère, car il a désobéit à Allah avec sa science.
Ainsi il est pire que l’ignorant qui désobéit a Allah par ignorance, c’est la raison pour laquelle ils ont encouru la colère d’Allah le très Haut.
«ni les égarés» [S. Fatiha V.7], ce sont ceux qui n’ont pas de science , ils adorent Allah avec ignorance comme les innovateurs et les partisans de l’égarement parmi les chrétiens et les autres qui adorent Allah avec ignorance et par innovation.
«Le monachisme qu’ils inventèrent » [S. le fer V.27]
ceux-là sont égarés ils sont perdus, l’égarement est la perte, il ne sont pas sur le (droit) chemin.
Il est obligatoire à l’étudiant en science religieuse d’œuvrer avec ce qu’Allah lui a enseigné. De même il est obligatoire à l’étudiant en science religieuse d’invité à Allah et d’enseigner ce qu’il possède comme science, et de la propagé auprès des gens, et qu’il ne la cache pas.
«Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l'exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu'Allah maudit et que les maudisseurs maudissent
sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés: d'eux Je reçois le repentir. Car c'est Moi, l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux. [S.baqara V.159].

il ne doit pas cacher la science en lui mais il doit la propager auprès des gens. La science n’est pas à elle elle est pour toi et pour les autres. Toi tu es quelqu’un qui la porte pour la transmettre aux autres. Ne la garde pas pour toi en laissant les gens dans l’ignorance et dans l’égarement, ceci est interdit.
Ceci est la raison pour laquelle dans sourate Al Asr, Allah -تعالى- a dit:
je recherche refuge auprès d’Allah contre le diable maudit, au nom d’Allah les très Miséricordieux, le tout Miséricordieux ;
«Par le temps. L’homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et qui accomplissent les bonnes œuvres, qui s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement la patience» [S. Al'asr verset 1-3].

Toute personne est dans la perdition qu’il soit un roi ou un esclave, qu’il soit riche ou pauvre, homme ou femme, arabe ou non arabe ,il est en perdition sauf s’il est décrit par quatre caractéristiques:
«ceux qui croient» ceci en est une, et la foi ne peut être qu’avec la science utile
la deuxième est qui «accomplissent les bonnes œuvres» car la science n’est pas utile sans œuvres la troisième caractéristique est «s’enjoignent mutuellement la vérité», il ne cache pas la vérité mais il la dit et la propage auprès des gens et il les y invite.
la quatrième est de patienter sur le mal qui en découlera, car celui qui appelle les gens, leur ordonne et leur interdit, il découlera d’eux du mal et de la difficulté il devra alors patienter.


De même parmi la patience, il y a le fait de patienter sur la longue duré de l’œuvre, que tu ne t’arretes pas au début du chemin, ou que ne patiente pas sur la difficulté. Non tu dois patienter sur la difficulté et tu patientes sur les gens. Tu patientes sur ce qui t’atteins ceci est la chose essentielle pour l’étudiant en science (religieuse) dans cette vie.

Et la louange appartient à Allah, et vous vous êtes venus pour prendre cette responsabilité, demandez l’aide d’Allah et patientez, et continuez à acquérir la science dans l’académie ou ailleurs, et ceci toute votre vie.
L’individu recherche la science jusqu’à la mort, car la science n’a pas de fin. Et à chaque fois que la science ajoute à l’œuvre, le bonheur et le bien augmente.

Nous demandons à Allah de nous faire réussir ainsi que vous dans la science utile et dans les œuvres pieuses.
Allah apprend nous (ce que nous ignorons), et protège nous de ce qui nous cause du mal, et pardonne nous dans ce que nous avons omit Tu es certes le Pardonneur, le tout Miséricordieux et prie sur notre prophète Mohammed -صلى الله عليه وسلم-  sur sa famille ainsi que sur ses compagnons.



 :etoi:  :etoi:  :etoi:  :etoi:  :etoi: 


Qu’Allah récompense le noble cheikh pour ce qu’il a avancé et expliqué, et qu’Il fasse que cela fasse partie de ses bonnes actions dans sa balance, et qu’Il fasse que cela soit une preuve pour nous et non contre nous. Et qu’Il nous ajoute ainsi qu’à vous de la science et de la compréhension, de la crainte et de la peur.


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Dim 10 Mai - 17:15, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Omaziz



Messages : 9
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Ven 24 Jan - 13:52

:paix: 


 :barakallah1:  pour ce beau rappel

qu Allah vous récompense de la meilleur des récompenses amine
Revenir en haut Aller en bas
oum sofiene

avatar

Messages : 1334
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Mar 28 Jan - 22:14

:paix: 

    

 :masha:  Jazakallahukhayran pour ce merveilleux rapel

      

AMINE AMINE AMINE
Revenir en haut Aller en bas
Kawthar Oum3issa

avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Mar 4 Mar - 22:04

 :bism: 

 :salam1: 


  
ALLÂHUMMA Berik Merveilleux rappel de notre honorable cheikh hafidhahu LLÂH


Djazakunna LLÂH bi kheyr à toute l'équipe de nous faire partager ce beau rappel 

  
Revenir en haut Aller en bas
oum kahil



Messages : 118
Date d'inscription : 29/04/2015

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Jeu 19 Nov - 23:21

:paix:

Amine ...

Baraka Allahu fikunna pour ce précieux rappels

Qu ALLAh vous récompense par un grand bien

:paix:
Revenir en haut Aller en bas
yasmina



Messages : 8
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Lun 7 Déc - 18:05

Merci beaucoup pour ce rappel Barakallah ou fikoum
Revenir en haut Aller en bas
oum sayfAllah

avatar

Messages : 389
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Dim 13 Déc - 22:35


:paix:


Qu' ALLAH vous fasse miséricorde ainsi qu'à vos parents.




Dernière édition par oum sayfAllah le Sam 28 Jan - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asma

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 28/05/2015

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Lun 14 Déc - 13:19

:paix:

barakALLAH oufikunna pour ce beau rappel :masha: :masha:
Revenir en haut Aller en bas
Nassira

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: le comportement de l’étudiant en science religieuse cheikh sâlih al fawzen   Lun 14 Déc - 20:32

:paix:


:etoi: Un beau rappel, mashaAllah !  :etoi:

:jazz :


(...)De nuit comme de jour, du moment qu’il a accompli les obligations, qu’il a mangé et s’est reposé, il le passe (le temps) dans la recherche de la science. Il ne le passe pas dans les rues avec ses amis, non !! Il le passe dans la recherche de la science. La chose la plus précieuse chez lui est la recherche de la science, il passe son temps dedans. Et il est mieux que dans le repos, mieux que dans la rue, il est dans le paradis s’il se consacre qu'à elle.(...) Sheikh Salih fawzen
Revenir en haut Aller en bas
zaynab oum ilyes

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Mar 5 Jan - 18:57

:salam1:

بارك الله فيك
Revenir en haut Aller en bas
oum aissa



Messages : 76
Date d'inscription : 08/03/2013

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Mar 19 Sep - 18:12

:paix:

:barakallah1:
Revenir en haut Aller en bas
oum salmane

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/08/2013

MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   Lun 20 Nov - 20:33

:paix:



   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le comportement de l’étudiant en science religieuse Cheikh sâlih al fawzen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le comportement altruiste à l’épreuve de l’ esprit de groupe
» [Mantis religiosa] Mante religieuse
» Mante religieuse
» Le bon comportement lors des repas
» cherche étudiant pour cours de maths

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: Charte de l'étudiante-
Sauter vers: