AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Dim 11 Aoû - 23:33


Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Lun 19 Aoû - 18:51




Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Sam 31 Aoû - 13:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Lun 19 Aoû - 19:06


بسم الله الرحمن الرحيم

الحمد لله رب العالمين، وصلى الله وسلم وبارك على عبده ورسوله نبينا محمد وعلى آله وأصحابه أجمعين
أما بعد، فهذا شرح لرسالة شيخ الإسلام محمد بن عبد الوهاب رحمه الله المشتملة على شروط الصلاة وأركانها وواجباتها؛ فأقول: قد اشتملت هذه الرسالة على شروط الصلاة التسعة وأركانها الأربعة عشر وواجباتها الثمانية، وعند ذكره رحمه الله الشرط الرابع من شروط الصلاة وهو رفع الحدث ذكر شروط الطهارة العشرة وفروض الوضوء الستة، وواجبه الذي هو التسمية مع الذكر ونواقضه الثمانية، وفي كلامه على أركان الصلاة فسر سورة الفاتحة باختصار وشرح ألفاظ الاستفتاح والتشهد
[size=12].
Au Nom d’Allah Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

______Louange à Allah, Seigneur de l’univers et que les éloges, salutations et bénédictions soient sur Son Serviteur et Prophète Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et sur tous ces compagnons.

______Ainsi, cette explication et un épître de cheikh el islam Mohammed Ibn Abdel Wahhab -رحمه الله- qui regroupe les conditions de la prière, ses piliers ainsi que ses obligations. Je dis donc: sont inclus dans cette épître les 9 conditions de la prière ainsi que ces 14 piliers et ces 8 obligations.
Et quand le cheikh -رحمه الله- mentionne la quatrième condition des conditions de la prière qui est d’enlever l’état d’impureté, il mentionne alors les conditions de la purification qui sont aux nombres de dix ainsi que les 6 obligations et son obligation qui est at tasmiyah (le faite de dire la basmala) lorsque tu te souviens de le faire ainsi que les 8 annulatifs, puis à la fin il traite des piliers de la prière et il explique sourate el fatiha brièvement ainsi que les paroles dite à l’ouverture de la prière (après le premier takbir) et le tashahud.

.


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Lun 9 Sep - 23:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Lun 19 Aoû - 19:10


شروط الصلاة
الشروط جمع شرط، والشرط هو الذي يلزم من عدمه العدم، ولا يلزم من وجوده وجود، والمعنى أنه يلزم من كون الإنسان غير متطهر ألا تصح له صلاة، لأن شرط الصلاة الطهارة، لقوله  : (( لا يقبل الله صلاة أحدكم إذا أحدث حتى يتوضأ )). رواه البخاري (6954) ومسلم (537) عن أبي هريرة
وقد يتوضأ الإنسان ثم يحدث دون أن يصلي صلاة بذلك الوضوء، فلا يلزم من وجود الطهارة وجود الصلاة
قوله: [الشرط الأول: الإسلام، وضده الكفر، والكافر عمله مردود ولو عمل أي عمل، والدليل قوله تعالى
مَا كَانَ لِلْمُشْرِكِينَ أَنْ يَعْمُرُوا مَسَاجِدَ اللَّهِ شَاهِدِينَ عَلَىٰ أَنْفُسِهِمْ بِالْكُفْرِ ۚ أُولَٰئِكَ حَبِطَتْ أَعْمَالُهُمْ وَفِي النَّارِ هُمْ خَالِدُونَ
[التوبة:17]
وَقَدِمْنَا إِلَىٰ مَا عَمِلُوا مِنْ عَمَلٍ فَجَعَلْنَاهُ هَبَاءً مَنْثُورًا
[الفرقان: 23]
كل عمل يتقرب به إلى الله في هذه الأمة لا ينفع صاحبه إلاّ إذا كان مسبوقاً بشهادة ألا إله إلاّ الله وأن محمداً رسول الله، ومبنياً عليهما، فلابد من إخلاص العمل لله وهو مقتضى شهادة ألا إله إلا الله، ولابد من متابعة رسول الله   وهو مقتضى شهادة أن محمداً رسول الله  ، وكل عمل يعمله الكافر فإنه لا ينفعه عند الله عزّ وجلّ، لفقده شرط الإسلام، وقد استدل الشيخ رحمه الله لرد أعمال الكفار وعدم قبولها منهم بالآيتين من سورة التوبة وسورة الفرقان، لأن آية التوبة ختمت ببيان حبوط أعمال الكفار، وآية الفرقان بيّنت أن أعمالهم لا عبرة بها، وأنها مثل الهباء المنثور أي بطلت واضمحلت

Les conditions de la prière
Chouroute c’est le pluriel de chart (qui veut dire la condition) donc la condition: c’est un élément dont l’absence implique l’absence et dont la présence n’implique pas en elle-même la présence.
Si l’individu n’est pas purifié sa prière n’est pas valable, car une des conditions de la prière c’est la purification pour preuve la parole du Prophète – صلى الله عليه و سلم-: « Allah n'accepte pas la salat de celui d'entre vous qui est en état d'impureté, jusqu'à ce qu'il fasse les ablutions.» [Rapporté par Al Bukhari (6954) Muslim (537) de Abou Horeira رضي الله عنه
Il est possible que l’individu fasse ses ablutions puis les perde sans avoir prié avec ses mêmes ablutions. Donc il est obligatoire d’avoir ses ablutions pour prier mais pas nécessairement de faire ses ablutions pour prier ensuite.

Sa parole: [La première condition: l’islam, et son contraire est la mécréance, les œuvres du mécréant ne sont pas récompensées quelle qu’ils soient, et la preuve et La parole d’Allah -تعالى-: « Il n'appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d'Allah, vu qu'ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines; et dans le Feu ils demeureront éternellement.» [Sourate At-Tawba 9] traduction approximative
Et Sa parole: « Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée. » [Sourate furqan 25 Verset 23] traduction approximative]


Tout acte servant à se rapprocher d’Allah dans cette nation ne sera profitable à son propriétaire excepté si il est précédé de l’attestation de foi (la shahadda) qui est: qu’il n’y a de Dieu qu’ALLAH et que Mohammed est le Messager d'ALLAH. Uniquement si elle est basée sur ces 2 témoignages, nul doute que l’intention de l’acte doit être pure pour Allah conformément à l’attestation  qu’il n’y a de Dieu qu’Allah, et nul doute qu’elle doit suivre le modèle du Prophète  – صلى الله عليه و سلم- conformément à l’attestation que Mohammed est le Messager d’ALLAH. Et toute action que fait le mécréant elle ne lui sera pas profitable auprès d’Allah –عز و جلّ- car il n’a pas établi la condition de l’islam. Et le cheikh –رحمه الله- pour réfuter que les actions des mécréants ne seront pas acceptées d’eux a cité les deux versets de sourate At tawba et de sourate el furqan, car le verset de sourate At tawba s’achève en démontrant l’insuccès des actions du mécréant, et le verset de sourate el furqan démontre que leurs actions n’auront aucune considération et elles seront comme de la poussière éparpillée..


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Mar 17 Sep - 20:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Lun 19 Aoû - 20:13

Sa parole : [La deuxième condition: la raison, et son contraire est la folie. Et le fou la plume est levée pour lui jusqu'à ce qu'il retrouve la raison. La preuve de cela est le hadîth: « la plume est levée pour trois (catégories de personnes): celui qui dort jusqu'à ce qu'il se réveille, le fou jusqu'à ce qu'il retrouve la raison, et l’enfant jusqu'à ce qu'il devienne pubère.]

Nul doute que le prieure dans sa prière doit être présent d’esprit et non pas inconscient ni par la folie ni par l’ivresse, car le fou la plume est levée pour lui il n’est pas tenue responsable, et l’ivre qui s’est fait perdre à lui-même la raison sera considéré au même statut que le fou, car il n’est pas conscient de sa prière. Le cheikh –رحمه الله- pour appuyer son argumentation a cité le hadith «la plume est levée pour trois (catégories de personnes)» c’est un hadith authentique rapporté par Abou Dawud (4398) et An Nasâ’i (3432) et Ibn Mâdja (2041) selon aicha - رضي الله عنها- ou «dans hrwaa el ghalîl» de Al Albani (297).


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Mar 17 Sep - 20:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Sam 31 Aoû - 12:59

Sa parole: [La Troisième condition: le discernement (l’âge de raison), et son contraire est l’enfance. Sa limite est de sept ans, ensuite on lui ordonne de faire la prière selon sa parole (du prophète) - صلى الله عليه و سلم -: « ordonnez à vos enfants de faire la prière à sept ans et frappez-les à dix ans pour cela (la prière) et séparez-les dans des lits. »

Donc quand l’enfant atteint l’âge de discernement dont sa limite est de sept ans il a été commandé de lui ordonner de faire la prière ce n’est plus une simple recommandation, même si ce n’est pas encore une obligation vue que la condition est qu’il soit pubère mais on lui ordonne de faire la prière à cette âge-là pour l’y habitué et ce afin de l’amener à l’accomplir correctement comme elle a été légiféré. Puis quand il atteint l’âge de dix ans, il faudra bien s’assurer que ce commandement et appliquer en insistant soit par la punition ou en le frappant mais sans le blesser. Comme l’a dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -: « ordonnez à vos enfants de faire la prière à sept ans et frappez-les à dix ans pour cela (la prière) et séparez-les dans des lits. » c’est un hadith authentique rapporté par Ahmed (6756) (6689) ainsi que Abu Daud (495) du hadith de Abd’Allah ibn 3amrou -رضي الله عنهما-, rapporté aussi par Abu Daud (494) selon sabra ibnou mou’bèd el djouhènî –رضي الله عنه- ou dans «hrwaa el ghalîl» de Al Albani (247).


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Mar 17 Sep - 20:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Sam 31 Aoû - 13:01

Sa parole: [La quatrième condition : éliminer l’état d’impureté [رفع الحدث], par les ablutions qu’on connait, et ce qui nécessite les ablutions de l’état d’impureté.]

L’état d’impureté: c’est tout ce qui sort par les deux voies, ainsi que tout ce qui invalide les ablutions, et l’état d’impureté c’est tout ce qui nécessite les ablutions.
Et l’état d’impureté  est de 2 sortes:
- l’état d’impureté majeur : c’est ce qui nécessite le ghousl (bain rituel qui est le fait de se verser de l’eau sur tout le corps) comme el djanaba (La sensation de plaisir qui entraîne « écoulement », ou la rencontre entre les « 2 endroits de la circoncision » (entre un homme et une femme), même s’il n’y a pas eu de plaisir ou d’éjaculation.), les menstrues, les lochies.
- l’état d’impureté mineure : c’est ce qui nécessite les ablutions, pour l’enlever : soit par le ghousl soit par les ablutions pour celui qui trouve de l’eau en quantité suffisante et qui peut l’utiliser et pour celui qui ne trouve pas d’eau ou qu’il la trouve mais ne peut l’utiliser il enlèvera l’état d’impureté que ce soit la majeur ou la mineure par le tayammum (les ablutions sèches) et si il fait le tayammum pour retirer l’état d’impureté majeure puis il trouve de l’eau il se lave comme le dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم - : « le solide pur, issu de la terre est pour le musulman une source de purification, même si l’eau lui fait défaut pendant dix ans, si l’eau arrive qu’il s’en serve pour s’en passer sur la peau. Car cela est préférable ». Rapporté par At Tirmidhi (124) de Abî dhar et d’autre également. At-Tirmidhi a dit de ce hadith qu’il est bon et authentique, ou dans hrwaa el ghalîl de Al Albani (153).

Et lorsque celui qui est en état d’impureté majeure se lave en ayant comme intention de retirer l’impureté majeure ainsi que la mineure alors elle s’enlève, mais s’il fait juste passer de l’eau sur son corps pour le lavage du vendredi ou pour se rafraîchir en ayant uniquement l’intention d’enlever l’impureté mineure alors elle ne s’enlève pas car ce lavage-là n’est pas dans le but d’enlever l’impureté.


Dernière édition par SurlavoiedesSalafs le Mar 17 Sep - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SurlavoiedesSalafs
Admin
avatar

Messages : 2583
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   Dim 1 Sep - 15:08

Les conditions des ablutions

Sa parole: [Les conditions des ablutions sont au nombre de dix : l’islam, la raison, le discernement (la puberté), l’intention, et ce qui accompagne son jugement qui est sans avoir l’intention d’interrompre les ablutions jusqu’à être purifié complètement, cesser tout ce qui rend obligatoire les ablutions et faire précéder les ablutions du lavage ou du nettoyage des parties intimes, avec de l’eau (الاستنجاء) ou avec des pierres (الاستجمار), l’eau doit être pure et licite, ôter tout ce qui empêcherais l’eau d’atteindre la peau, l’entrée de l’heure de la prière pour celui qui perd en permanence ses ablutions.]

Nous avons déjà vu les termes concernant les 3 premières conditions : l’islam, la raison, le discernement. Quant à la quatrième condition l’intention, il se doit pendant ses ablutions d’avoir l’intention par le cœur d’enlever l’état d’impureté sans la prononcé oralement par la langue, et c’est ainsi pour l’ensemble des autres adorations il faut avoir l’intention par le cœur et non pas par la langue excepté lors du hajj ou de la omra où là il faudra prononcer oralement l’intention en disant : Me voici je réponds à ton appel faire la omra [visiter la Maison Antique (Ka’ba)], me voici je réponds à ton appel faire le hajj [le pèlerinage] où me voici je réponds à ton appel pour faire le hajj et la omra. Et s’il se lave le visage en se réveillant de son sommeil mais sans avoir l’intention de faire ses ablutions puis qu’il change d’avis désirant les faire il lui sera alors nécessaire de se relaver le visage pour les ablutions car son premier et précédent lavage ne suffira pas du faite qu’il n’avait pas l’intention de faire ses ablutions lors de ce lavage.
Et s’il se lave en étant en état d’impureté majeure (janaba) pour se rafraîchir en oubliant qu’il est dans cette état là non cela ne suffira pas à le dispenser de se purifié de cette état car au départ il n’en avait pas l’intention et par la suite lorsqu’il en aura l’intention que ce soit pour le ghousl ou les ablutions cette intention devra l’accompagner jusqu’à ce que sa purification soit complète. Au cas contraire s’il décide d’interrompre son intention en cour d’ablution pour changer d’avis pour les finir cela ne lui sera pas possible, il devra les reprendre depuis le début, il ne pourra pas finir ce qu’il lui reste car il a annulé ce qu’il avait commencé /acquéri. Et ceci est la cinquième condition.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conditions de la prière de cheikh Abel Muhsine Abâd حفظه الله
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre des conditions de la prière dans El WAJIZ FI FIQHI
» L'essuyage des chaussures/chaussettes
» Conditions de la prière à la maison en temps de pluie (hommes)
» La prière à voix haute pour la femme
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur la voie des Salafs Salih :: Les conditions de la prière-
Sauter vers: